Alerte Témoin

Le 19e régiment du génie de Besançon a un nouveau commandement

Publié le 16/07/2014 - 17:17
Mis à jour le 16/07/2014 - 17:17

Le lieutenant-colonel Arnaud de Richoufftz de Manin a pris le commandement du 19e RG, pour une durée de deux ans, ce mercredi lors d'une cérémonie qui se tenait à la Citadelle. Il succède au colonel Philippe Dodane qui sera affecté à l'école du génie d'Angers.

armee_etudiants_medecin_c_n_quercy.jpg
Une centaine d'étudiants ont assisté à deux ateliers organisé par le 19e RG de Besançon © N Quercy

"Le lieutenant-colonel était affecté depuis 2012 à la direction des ressources humaines de l’armée de Terre (DRHAT), après avoir notamment servi au 1er régiment étranger de génie et au 3e régiment du génie", précise t-on dans un communiqué.

Il a effectué des missions à Djibouti, en Guyane, en Côte d’Ivoire, au Liban et en Afghanistan. Rappelons que de 2012 à 2014, les sapeurs du régiment ont notamment été projetés en Afghanistan, au Mali, au Liban, au Tchad, à Djibouti, en Guyane, à la Réunion, ou encore, en Polynésie. Sur le théâtre national, ils ont également participé à l’opération Vigipirate et à la mission Héphaïstos (lutte contre les incendies).

"Ils se lanceront dans un nouveau cycle de projection opérationnelle cet hiver, au Mali, en Côte d’Ivoire, à Djibouti et à La Réunion."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.18
    ciel dégagé
    le 05/08 à 9h00
    Vent
    4.09 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    77 %

    Sondage