The Garden, le nouveau bar-lunch à Besançon

Publié le 19/09/2018 - 17:16
Mis à jour le 23/10/2019 - 11:05

L’ancien bar le Pouchkine a été totalement transformé pour devenir  « un restaurant semi-gastronomique ». Il a ouvert au 26 rue Proudhon à Besançon le mercredi 12 septembre 2018.

Le gérant Issa Erdem et son associé Thierry Devaux ont voulu créer un restaurant "dans l'air du temps" avec des produits bios, du 'fait-maison" et des circuits courts. Des plats végan sont proposés et la carte va régulièrement changer, notamment avec une nouvelle suggestion par jour.

Ainsi, la cuisine, ouverte sur la salle, propose du saumon bio, du tartare de boeuf, des côtes de veau françaises, du cabillaud rôti...

"Un plafond cathédral, des arbres…"

En ce qui concerne la structure du futur restaurant, Issa Erdem précise que l'ancien Pouchkine est méconnaissable suite les travaux. "Nous avons maintenant un plafond cathédral et bientôt un endroit végétal avec des arbres".

Un centre de nuit

En plus du Pouchkine, Issa Erdem est co-gérant de la Cale qui jouxte l'actuel établissement. "Il fallait faire évoluer l'établissement. Je voulais lier le concept bar-lounge. Avec la Cale à côté, nous allons proposer un centre de nuit".

Info +

  • Pouchkine et futur restaurant, 26 rue Proudhon à Besançon
  • Le restaurant proposera un plat du jour le midi.
  • Les prix varieront de 14 à 25 euros.
  • Horaires : Du mardi au samedi de 12h à 14h et de 18h à minuit ou deux heures du matin le week-end.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.55
légère pluie
le 23/06 à 9h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
89 %