Le BesAC sans trembler

Publié le 04/02/2018 - 13:05
Mis à jour le 04/02/2018 - 18:12

A Besançon, BesAC bat Salon-de Provence Sapela 83-66. C’est une victoire de plus. La 13e depuis début septembre et le début du championnat. Une nouvelle victoire qui maintient le BesAC toujours aussi bien ancré à la seconde place de N2 et continue à ouvrir des perspectives de Nationale 1, alors qu’il reste 10 étapes de saison régulière.

capture_decran_2018-02-04_a_18.10.48.jpg
© BesAC
PUBLICITÉ
  •  Les quarts-temps : 16-24, 31-13, 21-20, 15-9.

 Pourtant face à Salon de Provence, avant-dernière au classement, mais qui avait remporté le match aller, rien ne fut facile. Et surtout pas ce premier quart-temps au cours duquel le BesAC  a encaissé 24 points, ce qui n’est pas dans les habitudes de la meilleure défense du championnat.

 Mais très vite, Nicolas Faure tactiquement faisait les adaptations nécessaires et le BesAC devenait intraitable devant son panier. Ainsi Sapela n’inscrivait que 13 points lors des dix minutes suivantes alors que le BesAC commençait à faire son retard,(28-26), avant d’opérer un break substantiel : 45-32 (+13, 18e) et de virer à la pause avec onze longueurs d’avance (47-36). Stankovic, Vorotnikovas, Régnier et John avaient essentiellement aidé à inverser la vapeur au scoring.

Au retour des vestiaires, Sapela résistait et revenait à 3 longueurs (57-56). Mais le BesAC, sans être brillant samedi soir, remettait les pendules à l’heure pour terminer le 3e quart avec la même avance qu’à la mi-temps.

Pourtant rien n’était encore plié. La preuve, la formation provençale comblait une nouvelle fois une partie de son handicap (68-63) alors que le BesAC restait totalement muet pendant 4 minutes 16.

Après cette période de disette, c’est Guerrier en bon capitaine qui relançait la machine à scorer, avant que Régnier très en verve, puis Stankovic règlent la mire sur l’arc et remettent de la distance avec leurs adversaires du soir (77-63, + 14).

L’écart grimpait même à + 18 (83-65) pour finalement se stabiliser à + 17. Score final : 83-66. Bien sûr, on ne peut que se réjouir de ce 13e succès en championnat qui laisse le BesAC toujours invaincu cette saison dans son antre des Montboucons. Certes tout ne fut pas parfait, mais comme le confiait Nicolas Faure à l’issue des débats : “On avait de la marge et je n’ai jamais craint que ça bascule du mauvais côté “.

Un Nicolas Faure qui a relancé très tôt dans le match un certain Jawad Dahbi, blessé début aout et qui n’avait fait qu’une très brève apparition contre Le Puy en match d’ouverture du championnat le 9 septembre dernier.

Depuis, l’ailier fort bisontin soignait un genou douloureux. Son retour salué par le public sera bien évidemment un gros “plus” pour les joutes de fin de championnat. Certes, Jawad est encore loin de son plein potentiel, mais déjà contre Salon de Provence, il a montré combien son impact défensif pouvait avoir de l’importance. Et puis son retour va permettre d’élargir un effectif limité. Qui s’en plaindra ?

Prochaine étape, samedi prochain à Beaujolais Basket, l’un des deux poursuivants du BesAC au classement. Un déplacement qui vaudra donc son pesant d’or.

BesAC

Les marqueurs

BesAC : Stankovic 22 (4 X 3 pts), Vorotnikovas 15, Guerrier 11 (1 X 3 pts), Ikuesan 9 (1 X 3 pts), Martin, puis Régnier 13 (3 X 3 pts), John 11 (1 X 3 pts), Dahbi 2.

Salon-de-Provence Sapela :  Lambert 21 (1 X 3 pts), Ocokoljic 13, Ekani 13 (1 X 3 pts), Giovanelli 9 (2 X 3 pts), Leotard 5 (1 X 3 pts), puisObdina 5, Green, Etes, Mobisa.

Les résultats de la 16e journée

  • BesAC – Sapela 13 : 83-66
  • Le Cannet – Beaujolais : 102-107
  • Montbrison – AL Lons : 97-60
  • Lyon SO – SMUC Marseille 86-65
  • Feurs – Golfe Juan : 90-63
  • Ouest Lyon – Prissé-Macon : 63-71
  • Le Puy – Pont de Cheruy : 74-63

 

Le classement après 16 journées

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

Les gymnastes de l’Indépendante Comtoise Bisontine, vice-championnes de France

L’équipe engagée en catégorie détente féminine de l’Indépendante Comtoise Besançon Gymnastique a créé la surprise en revenant des championnats de France de teamgym avec la médaille d’argent sur plus de 25 équipes concurrentes, en mai 2019 dernier. Pourtant, sur le papier, l’équipe bisontine ne partait pas favorite...

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

Au Crédit Agricole, le sport comme école de la vie

publi-info • Le Crédit Agricole est une banque solidement ancrée dans les territoires et la Franche-Comté ne fait évidemment pas exception à cette règle. De ce fait, et de longue date, l’établissement bancaire s’est naturellement investi dans des activités sportives, parce que c’est une école de vie porteuse de valeurs allant de l’humilité au goût de l’effort.

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Grandes Heures Nature : découvrez la kayakiste Marlène Devillez…

Championne de France à de multiples reprises, triple championne d’Europe, Marlène Devillez a presque tout remporté dans sa discipline. Néanmoins, une seule médaille manque à son palmarès : l’or au championnat du Monde. Un titre qu’elle tentera d’acquérir pour la première fois de sa carrière en Espagne, début juillet.

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

A la découverte de Julie Bresset, ambassadrice de Grandes Heures Nature

En l’espace de trois années, de 2010 à 2013, cette vététiste s’est transformée en réelle ambassadrice de son sport donnant l’envie à de nombreuses jeunes de s’inscrire dans des clubs de VTT. Julie Bresset a clairement tout gagné dans sa vie : titre olympique, titres mondiaux et titre nationaux. Elle est l'une des ambassadrices du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Programmation entière du 2ème jour du festival Grandes Heures Nature à Besançon

Cette grande première devrait rester dans les annales. En bâtissant ce festival Grandes Heures Nature de toutes pièces le Grand Besançon cherche à rentrer dans la cour des grands. Du 13 juin au 16 juin 2019, les organisateurs seront à pied d’œuvre pour accueillir les nombreux visiteurs et animer les multiples activités.

La DNCG envoie Sochaux en National

La DNCG envoie Sochaux en National

Sochaux, pourtant maintenu sportivement dans le championnat de Ligue 2 en terminant à la 16e place du classement, a été relégué en National par la Direction nationale du contrôle de gestion ce mercredi 12 juin 2019, au même titre que Nancy, son voisin lorrain. Le club a fait appel de cette décision un peu plus tard dans la soirée.

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

A la découverte de Paul Fontaine, ambassadeur de Grandes Heures Nature

Atteint de la mucoviscidose, Paul Fontaine possède 55% de capacité respiratoire. Néanmoins, il repousse constamment ses limites pour réaliser ses rêves et atteindre des sommets. À l’heure actuelle, Paul espère un jour parcourir l’Atlantique à la Voile ou encore traverser l’Islande en courant. Il est l'un des ambassadeurs du festival Grandes Heures Nature qui se déroulera du 13 au 16 juin 2019 à Micropolis.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 28.97
nuageux
le 24/06 à 15h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1015.75 hPa
Humidité
51 %

Sondage