Le créateur de la page Facebook Météo Franc-Comtoise s'appelle Ilyès Ghouil et il a 15 ans !

Publié le 26/01/2018 - 14:07
Mis à jour le 17/04/2019 - 11:22

Elle est devenue une référence pour plus de 8 000 Francs-Comtois et Franc-Comtoises été comme hiver au quotidien : la page Facebook Météo Franc-Comtoise, créée fin 2016, offre un bulletin météo précis et régulier. Si vous pensiez que les personnes qui s'y cachent derrière sont des météorologues qui publient des bulletins pendant leur temps libre, vous n'y êtes pas du tout ! En réalité, c'est un adolescent de 15 ansIlyes Ghouil, passionné de météorologie (entre autres)… 

27394579_2046603558894845_6816010_n.jpg
Ilyes Ghouil ©IG
PUBLICITÉ

maCommune.info : Comment cette idée vous est-elle venue à l’esprit de créer cette page ?

Ilyes Ghouil : « J’ai ouvert ma page Facebook « Météo franc-comtoise » le 1er décembre 2016, il y a un peu plus de 1 an, lorsque je venais d’avoir 14 ans. L’idée de créer cette page Facebook m’est d’abord venue parce que la météorologie est ma deuxième passion. Mais aussi grâce à la page « Météo dès Vallées » (ils assurent la météo en Alsace-Lorraine), qui m’a fortement conseillé de me lancer, en me donnant des sites de relevés et prévisions météorologiques, etc. » 

mC : Êtes-vous météorologue ? Un passionné ?

Ilyes Ghouil : « Ma première véritable passion est le maraîchage, passion que j’exerce déjà depuis 2 ans (vente en restaurants), et que je compte exercer jusqu’à ma retraite ! Ma seconde passion se porte donc sur la météorologie, mais celle-ci n’est pas destinée à en faire mon avenir… » 

mC : Comment vous est venue cette passion pour le climat, la météo… ?

Ilyes Ghouil : « Cette passion m’est venue depuis mon jeune âge, notamment pour les phénomènes météorologiques hivernaux tels que les vagues de froid, les chutes de neige, les blizzards, etc. Aujourd’hui, lorsque l’un d’entre eux concerne la région, il m’arrive de passer des nuits blanches pour suivre l’évolution de la situation, mais aussi, et surtout, pour tenir informer les nombreuses personnes qui me suivent sur Facebook ! »

mC : Quand et comment faites-vous vos bulletins ?

Ilyes Ghouil : « En ce qui concerne mes heures de travail, je rédige le bulletin et réalise la carte entre 19h et 20h, parfois entre 20h30 et 21h30 lorsque je suis indisponible. Pendant les grandes vacances d’été, les bulletins météo étaient régulièrement assurés tous les soirs, et les suivis également. Depuis la rentrée de septembre 2017 dans mon nouveau lycée, le programme a changé, afin de me permettre de me concentrer sur mes études. En période scolaire, j’assure donc les bulletins météos complets uniquement le vendredi, samedi et dimanche soir, mais jamais ou rarement (si phénomènes climatiques marquants) en semaine. En période de vacances, les bulletins redeviennent réguliers et sont donc assurés tous les soirs, tout comme les suivis. » 

mC : Vous comptez aujourd’hui pas loin de 9 000 likes sur votre page, ce qui est beaucoup ! Comment expliquez-vous cela ?

Ilyes Ghouil : « Aujourd’hui, ma page compte près de 8 300 « j’aime » et plus de 8 700 abonnés depuis le 1er décembre 2016, soit en un peu moins de 14 mois ! La période pendant laquelle les chiffres ont explosé a été à partir de début octobre 2017, avec l’arrivée des premiers signes hivernaux. Les toutes premières neiges du 23 octobre m’avaient permis de dépasser les 90 000 vus sur une publication (record) ! Mais également depuis le 1er janvier, avec + 2 000 « j’aime » supplémentaires, en moins d’un mois donc (grâce aux vents violents, inondations, neige, etc.) ! Je dois aussi cette augmentation aux nombreux partages de mes plus fidèles abonné-e-s ! Mais surtout à la page « Info route Haut-Doubs 25 », qui compte plus de 28 000 abonnés, et qui me sollicite beaucoup en partageant régulièrement mes publications. Devenus de bons amis, nous nous appelons la « Dreams team des pages Facebook de Franche-Comté » ! » 

mC : Des nouveautés sur votre page prochainement ?

Ilyes Ghouil : « Je conclurai cette présentation de ma page Facebook « Météo franc-comtoise » par l’annonce d’une nouvelle surprise dans quelques jours, qui va rajeunir la page ! Mais également et surtout, par des milliers de remerciements pour tout votre soutien, le courage que vous m’avez donné, car si les débuts ont été difficiles, c’est grâce à vous tous, amis Franc-Comtois qui animent chaque jour un peu plus ma page, que l’on en arrive ici aujourd’hui ! » 

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Besançon : dans la chaleur de la ville …

Besançon : dans la chaleur de la ville …

en images • À 18h, Météo France relevait une maximale de  35,1°C à Besançon pour la journée du 23 juillet 2019. Et il va faire encore plus chaud mercredi et jeudi. Au centre-ville quelques badauds indolents s'aventuraient à défier le soleil et une chaleur pénétrante, presque obsédante.

Canicule : 80 départements en vigilance orange !

Canicule : 80 départements en vigilance orange !

Les records devraient tomber • Le Doubs, la Haute-Saône, Belfort et le Jura sont placés en vigilance orange canicule par Météo France. L'épisode de canicule qui débute s'annonce d'intensité exceptionnelle. Il fera chaud mardi après-midi mais encore plus chaud mercredi et jeudi. Atmo Bourgogne Franche-Comté prévoit un pic de pollution à l'ozone.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.87
peu nuageux
le 24/07 à 6h00
Vent
0.72 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
71 %

Sondage