Le FC Sochaux espère raviver la flamme ce soir face à Nancy

Publié le 08/04/2024 - 16:02
Mis à jour le 08/04/2024 - 15:31

Sochaux affronte ce soir l’AS Nancy Loraine au stade Bonal en match en retard de la 28e journée de National. Après plus de deux mois et demi sans victoire à domicile, les Sochaliens veulent mettre un terme dès ce soir à cette longue période de disette.

 © Élodie R.
© Élodie R.

N2 : FC Sochaux-Montbéliard - AS Nancy Lorraine, lundi à 21h au stade Bonal

Sochaux, 9e, accueille ce soir Nancy, 5e avec l’envie de retrouver enfin le goût de la victoire à domicile. Car voilà désormais bien longtemps que le public sochalien n’a plus vibré devant une belle rencontre sochalienne. La dernière victoire à Bonal remonte au 21 janvier dernier face à Reims en 16e de finale de coupe de France, soit une éternité pour tout le monde, aussi bien le staff, les joueurs que les supporters. 

L’heure est donc venue pour les Sochaliens de "retrouver une communion avec notre public" comme l’a expliqué Oswald Tanchot en conférence de presse d’avant-match. Preuve que les supporters ne sont d’ailleurs pas rancuniers, ils étaient présents en nombre à l'entraînement samedi matin avec fumigènes, banderoles et chants d’encouragement pour rappeler leur soutien aux jaune et bleu dans cette opération maintien. 

Des messages qui vont "dans de sens de l’union et de la solidarité" et qui rappellent aux joueurs ce besoin de "gagner chez nous, stopper cette disette" espère Tanchot. S’il reconnaît que son message d’oser parler de montée à l’issue de la coupe de France et ce, malgré la bonne dynamique du groupe, n’était pas adapté, le coach sochalien reste néanmoins persuadé que cette équipe peut battre tout le monde. À condition de retrouver le mental des gagnants. 

"Elle a été capable de battre des joueurs de ligue 1, elle peut battre tout le monde cette équipe mais il faut qu’elle s’en persuade" - Oswald Tanchot.

Face à Nancy, le FCSM aura d’ailleurs un coup à faire puisqu’en cas de victoire, il pourrait gagner deux rangs au classement en passant de la neuvième à la septième place. Mais pour cela, Oswald Tanchot a prévenu les siens qu’il faudra élever le niveau dans l’aspect technique d’une part, et d'autre part compter sur l’apport d’un banc "encore plus qualitatif pour jouer un match plein de 95 min". Réponse ce soir !

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

Sondage – Allez-vous assister au passage de la flamme olympique dans le Doubs ?

Alors que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 débuteront le 26 juillet prochain, la flamme olympique elle, a d’ores et déjà fait son arrivée le 8 mai dernier sur le sol français. Son parcours s’accompagne généralement d’événements et autres animations dans les villes étapes. Dans le Doubs et plus particulièrement à Besançon, son arrivée est prévue le 25 juin 2024, avez-vous prévu de vous déplacer pour voir le passage de la flamme olympique ? C’est notre sondage de la semaine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.91
peu nuageux
le 19/05 à 15h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
52 %