Alerte Témoin

Le financement du tramway de Besançon fait débat

Publié le 16/10/2009 - 10:08
Mis à jour le 16/10/2009 - 10:08

Jeudi soir le conseil communautaire des élus du Grand Besançon avait de faux airs du conseil municipal de Besançon. Durant plus d’une heure, le Modem et l’UMP se sont inquiétés quant au financement du futur tram.




Rien de neuf sous le soleil. L’élu Modem Philippe Gonon a de nouveau réclamé un référendum sur le futur tramway. De son côté,  l’UMP Edouard Sassard s’est vivement inquiété de la promesse du président de l’agglomération de ne pas dépasser les 220 millions.

La facture risque en effet de s’alourdir pour deux raisons. Tout d’abord, de nouvelles études sont programmées pour éviter l’installation de fils électriques aériens dans le centre ancien de la ville.

Surcoût estimé : 10 millions d’euros. Deuxième raison : le montant global  de 77 millions d’euros du  Versement Transport prélevé aux entreprises de plus de neuf salariés a été  revu à la baisse. Jean-Louis Fousseret s’est voulu rassurant et a déclaré qu’il reviendrait si besoin devant les élus sur le financement du TCSP.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

110 km/h sur l’autoroute : « 40 millions d’automobilistes » se réjouit du rejet de cette proposition

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".

Transports scolaires : la date limite fixée au 16 juillet pour les inscriptions

La Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des transports scolaires sur les territoires de la Côte-d’Or, du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Haute-Saône, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne, informe que l’inscription aux transports scolaires pour l’année 2020-2021 se poursuit sur le site internet de la Région. Les villes couvertes par un réseau urbain (autorités organisatrices de la mobilité) ainsi que le Territoire de Belfort ne sont pas concernés par ce dispositif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.69
    couvert
    le 05/07 à 3h00
    Vent
    1.85 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    86 %

    Sondage