Le gouvernement met fin au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : une décision "sage" selon E. Alauzet

Publié le 17/01/2018 - 15:56
Mis à jour le 18/01/2018 - 10:13

Eric Alauzet a tenu à s'exprimer suite à la décision de l'exécutif ce mercredi 17 janvier 2018 d'abandonner le projet controversé d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Une décision "sage" selon lui.

17264987_1808529685839377_7290074025241471414_n.jpg
Eric Alauzet ©DR
PUBLICITÉ

« La longue histoire du projet de nouvel aéroport de Notre-Dame-des-Landes est close ce jour. Le Gouvernement d’Edouard Philippe a pris la bonne décision, enfin ! L’état de droit va être prochainement rétabli sur le site », explique-t-il.

Selon lui, la région Pays de la Loire « pourra enfin repenser plus sereinement son développement et ses mobilités à l’intérieur comme vers l’extérieur en modernisant l’aéroport actuel et le service ferroviaire. La future loi d’orientation sur les mobilités qui sera examinée prochainement sera à suivre de près. Le site de Notre-Dame-des-Landes fera sans doute l’objet d’une attention particulière et de nombreux projets – notamment agricoles – devraient voir le jour au profit de la Métropole nantaise et ses alentours – comme ce fut le cas de la Vallée du Doubs après l’abandon du Grand Canal ».

Sur le plan écologique, « si ce dossier est indéniablement apparu symbolique, tout comme celui de la centrale nucléaire de Fessenheim, il appartient à chacun de se pencher maintenant sur les grands dossiers de la transition écologique et énergétique comme celui de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) qui indiquera précisément et concrètement le chemin pris ou encore l’usage des vingt-cinq milliards du Grand plan d’investissement consacré pendant la durée du mandat à la transition énergétique et agricole comme la concrétisation du projet d’économie circulaire », conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Femme voilée au conseil régional : 90 personnalités demandent à Macron de condamner une « agression »

Ce mardi 15 octobre 2019, un collectif de 90 personnalités, dont l'acteur Omar Sy, demande "urgemment" à Emmanuel Macron de condamner "l'agression" dont a été victime la femme voilée prise à partie par un élu RN alors qu'elle accompagnait une sortie scolaire au conseil régional de Bourgogne-Franche Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.08
légère pluie
le 21/10 à 6h00
Vent
0.91 m/s
Pression
1016.94 hPa
Humidité
94 %

Sondage