Le Grand Besançon en VRP au salon de l'immobilier d'entreprise

Publié le 07/12/2017 - 16:51
Mis à jour le 13/04/2019 - 08:24

Le service du développement économique du Grand Besançon est présent depuis ce mercredi 6 décembre 2017 au Simi. Véritable vitrine de l'immobilier d'entreprise à destination des investisseurs et des promoteurs, le salon permet de présenter toutes les opportunités existantes dans l'agglomération : des Marnières au parc "Nouvelle Ère" près de la gare d'Auxon jusqu'au projet de reconversion de Saint-Jacques.

recemment_mis_a_jour28.jpg
le stand du Grand Besançon au Simi © DR
PUBLICITÉ

Vendre son territoire. Attirer des investisseurs. À l’heure de la concurrence entre les territoires, le Grand Besançon participe depuis plusieurs années à des salons professionnels, comme le Mipim de Cannes en mars dernier ou aujourd’hui au Simi à Paris. L’opportunité pour le Grand Besançon de présenter et de valoriser ses grands projets de développement économique,  mais aussi d’habitat,  de nouveaux quartiers, etc.

Le Grand Besançon : une agglo et des projets

« Il s’agit de mettre en avant tous les programmes, les projets de la ville et de l’agglomération : l’éco quartier Vauban, les Vaites pour la partie habitat, mais aussi et surtout les Marnières, le futur pôle tertiaire Viotte, le parc Nouvelle Ère près de la gare d’Auxon et notamment le bâtiment le signal rempli aujourd’hui à plus de 50%,… » explique Dominique Buccellato, directrice du développement économique au Grand Besançon. Sur le projet des Marnières, l’agglomération souhaite  développer une partie loisirs et bien-être sur 1.000 m2 et attirer des investisseurs.

« Et puis nous avons également tout le volet de la redynamisation du centre-ville avec la reconversion de l’hôpital Saint-Jacques. Nous ne manquons donc pas d’opportunités sur le Grand Besançon…« . Sans parler des 56 zones d’activités portées par la communauté d’agglomération.

100 contacts qualifiés, une quarantaine de rendez-vous …

Pour présenter les projets, les atouts et les savoir-faire locaux dans le secteur des microtechniques au sens large (du biomédical à l’aéronautique), les chargés d’affaires du Grand Besançon et la Sedia (ex Sedd)  sont mobilisés jusqu’à ce vendredi 8 décembre à Paris. Une quarantaine de rendez-vous, dont la moitié ont été pris en amont,  sont au planning et une centaine de contacts qualifiés pourront être exploités.

Info +

Le 16e   salon de l’immobilier d’entreprise « Simi » se tient de mercredi à vendredi au Palais des Congrès de Paris. L’évènement où sont attendus 28.000 professionnels, rassemble quelque 450 sociétés et collectivités et intègre pour la première fois le « forum Bâtiments et territoires connectés ». Le Simi 2017 met l’accent sur les mutations technologiques qui transforment le secteur.

Décernés pendant l’évènement, les Grands Prix Simi vont mettre en avant les immeubles de bureaux et logistiques « les plus innovants, les mieux adaptés aux besoins, efficaces en énergie, flexibles ou mieux rénovés » 

Le Prix Junior de l’Immobilier récompensera le mémoire d’un étudiant qui « porte un regard novateur sur l’industrie immobilière et la construction de la ville.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.52
partiellement nuageux
le 17/07 à 3h00
Vent
0.92 m/s
Pression
1015.95 hPa
Humidité
93 %

Sondage