Le ministre délégué chargé des Comptes publics en visite en Saône-et-Loire lundi

Publié le 10/09/2021 - 17:20
Mis à jour le 10/09/2021 - 17:20

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics, se rendra lundi 13 septembre en Saône-et-Loire dans le cadre du programme de relocalisation des services des Finances publiques et du plan France Relance dans le département.

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics. © gouvernement.fr
Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes publics. © gouvernement.fr

A Mâcon, le ministre visitera la Cité administrative, où 38 agents volontaires de la Direction générale des Finances publiques (DGFiP), initialement localisés à Paris ou dans les grandes métropoles, sont installés depuis le 1er septembre 2021, pour inaugurer le nouveau service bancaire de la DGFiP qui y est créé suite à la rénovation du bâtiment. Cette politique de relocalisation dans les territoires concerne au niveau national 2.500 agents et 66 communes en France.

A Massilly, Olivier Dussopt se rendra ensuite à l’entreprise d’emballage métallique Massilly, où il sera reçu par son directeur pour visiter l’entreprise et échanger sur le projet d’investissement qui va permettre de nouvelles capacités de production de capsules sans PVC, financé à hauteur de 800.000 € par le fonds "Territoire d’industrie" du plan France Relance.

Il se rendra ensuite à l’Ecole nationale supérieure d’arts et métiers (ENSAM) de Cluny, qui bénéficie de près de 3 millions d’euros du volet écologique du plan France Relance, consacrés à la rénovation énergétique de ses ateliers d’enseignement et de recherche.

Enfin, au Creusot, Olivier Dussopt visitera la société EVAMET, entreprise bénéficiaire du plan France Relance. Fournisseur spécialisé de la filière aéronautique, l’entreprise bénéficie de 800.000 € de subventions du fonds dédié au soutien à la filière aéronautique pour un projet de financement de nouveaux moyens de productions de pointe.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Diplomatie : Emmanuel Macron a offert une montre Lip à Joe Biden

Le président de la République a passé quelques jours aux États-Unis du 29 novembre au 2 décembre 2022 pour rencontrer le président américain. L’usage veut que les chefs d’État s’échangent des cadeaux locaux et diplomatiques. À cette occasion, Emmanuel Macron a notamment emporté dans ses bagages une montre fabriquée à Besançon de la marque Lip pour l’offrir à Joe Biden.

Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 3.41
ciel dégagé
le 08/12 à 12h00
Vent
0.49 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
57 %