Le ministre français des Transports veut un prix minimum sur les billets d'avion en Europe

Publié le 31/08/2023 - 09:27
Mis à jour le 31/08/2023 - 12:09

Le ministre français des Transports Clément Beaune souhaite "l'instauration d'un tarif minimum du billet d'avion" en Europe afin de "lutter contre le dumping social et environnemental", dans un entretien à L'Obs mercredi.

© D Poirier ©
© D Poirier ©

Cette "proposition" sera soumise à ses homologues de l'Union européenne "dans les jours à venir", annonce-t-il.

"Des billets d'avion à 10 euros, à l'heure de la transition écologique, ce n'est plus possible ! Cela ne reflète pas le prix pour la planète", a-t-il estimé, dans une allusion à certaines politiques tarifaires de compagnies low-cost.

Ces prix d'appels ne couvrent pas le coût réel par passager du voyage en avion, bien plus émetteur de gaz à effet de serre que le train. "J'assume totalement la taxation des activités polluantes pour investir dans cette transition écologique", justifie-t-il, alors que le gouvernement compte déjà augmenter la taxe dite "de solidarité" s'appliquant à tous les vols au départ de France afin de financer les investissements dans le ferroviaire. 

Des taxes supplémentaires sur les sociétés d'autoroutes et les billets d'avion devraient figurer dans le budget 2024 de la France.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Premier Forum Climat de SNCF Réseau à Besançon : ”Le ferroviaire n’est peut-être pas une solution unique, mais ça peut très fortement contribuer à réduire notre empreinte carbone”

Le premier Forum Climat de France porté par SNCF Réseau s’est tenu jeudi 13 juin 2024 à Besançon en présence de 150 élu(e)s régionaux et locaux, d’industriels, de représentants d’associations et d’experts en climat. Objectif : mobiliser la filière ferroviaire et partager une vision commune dans un monde où le train est une manière d’agir face au dérèglement climatique, tandis que le réseau ferroviaire est déjà impacté par le dérèglement climatique…

Circulation place Leclerc : c’est quoi cette pagaille ?

Cela fait quelques jours maintenant que la circulation au niveau de la place Leclerc à Besançon est devenue un enfer pour la plupart des conducteurs contraints d’emprunter cet axe aux heures de pointe. Alors quelles peuvent bien être les raisons d’une saturation aussi soudaine ? On a posé la question à Marie Zehaf, conseillère municipale de la Ville de Besançon déléguée à la voirie.

De nouvelles bornes électriques à charge rapide à la concession Chopard de Besançon

En présence du directeur de Peugeot Besançon Ludovic Mateo, de monsieur Laurent Charbois, de la maire de Besançon Anne Vignot et d’un représentant de la marque Electra Thomas Sarrazanas, le groupe Chopard a inauguré ce jeudi 6 juin 2024, l’installation d’une nouvelle station de super-chargeurs Electra chez Peugeot Besançon.

Comment circuler à Besançon le 25 juin lors du passage de la flamme olympique ?

Le 25 juin 2024, la flamme olympique passera par la capitale comtoise et au-delà de l’événement que cela représente pour la Ville de Besançon, le dispositif de sécurité entourant cet événement impactera forcément la vie du quotidien des Bisontins ce jour-là, à commencer par leurs déplacements. Routes fermées, horaires, transports en commun... on fait le point sur les conditions de circulation dans Besançon pour la journée du 25 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.17
légère pluie
le 15/06 à 6h00
Vent
4.93 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
92 %