Alerte Témoin

Le muséum de Besançon participe au forum sur la conservation animale

Publié le 17/11/2016 - 17:27
Mis à jour le 17/11/2016 - 17:27

Le Muséum de la Citadelle de Besançon participe à un colloque organisé en Guyane par l’Association Française des Parcs Zoologiques du 21 au 26 novembre 2016. L'occasion pour Margaux Pizzo, responsable du site bisontin, de présenter le travail de la Citadelle.

5Citadelle.jpg
©Jacky Renard, ©Muséum de Besançon, ©Alexane Alfaro

Ce rendez-vous réunit les 95 membres des parcs zoologiques de France. Lors de ce forum de nombreuses conférences auront lieu et seront données par différents membres d’institutions comme le CNRS, la DREAL, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement ou encore la DDCSPP, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations.

Margaux Pizzo, responsable du Parc Zoologique représentera le Muséum de Besançon. Il faut noter que le Muséum de Besançon a une spécificité marquée par les espèces emblématiques présentées qui exigent une grande expertise zootechnique mais aussi par son investissement dans les projets de conservation tant ex situ (en son sein) que in situ (dans la nature).

Ce forum sera l’occasion de prendre part à de nouveaux projets, tels que la réintroduction des aras chloroptère (grands perroquets) en Argentine ou celle des mantelles dorées (grenouilles) à Madagascar, deux espèces que le Muséum de Besançon présente et reproduit avec succès.

Ce colloque contribuera ainsi à lier d’une façon intégrée les efforts de conservation in situ et ex situ du Muséum de Besançon, à augmenter ses compétences zootechniques, plus largement à développer des solutions pour lutter contre la perte de biodiversité dans la nature, notamment par la conservation des espèces animales dans le cadre des programmes d’élevage et par leur réintroduction en milieu naturel lorsque cela est possible

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution aquatique : « La faune et la flore sont-elles prises en compte ou uniquement la santé humaine ? » (Sos Loue et Rivières)

Le 17 septembre 2020, nous vous parlions d'une importante quantité de produits qui s'était répandue dans la Brême sur la commune de Scey-Maizière. Une semaine après, peu d'éléments ont été communiqués sur la situation. Sos Loue et Rivières Comtoises s'inquiète de l'impact de ce dernier sur la faune et la flore.

Un loup particulièrement agressif abattu dans les Vosges

Un loup "au comportement atypique", capable de s'en prendre à des bovins et même d'entrer directement dans des bâtiments d'élevage, a été abattu après plus de 20 attaques mortelles, dans la nuit de mardi à mercredi sur la commune du Val d'Ajol (Vosges), a-t-on appris de sources préfectorales.

Journée nationale de la qualité de l’air ce mercredi

Comment préserver l'air ? • Ce 16 septembre 2020 se tient la 6° édition de la « Journée nationale de la Qualité de l’Air », organisée par le Ministère de la Transition écologique, en partenariat avec le réseau national des Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA).

Bourgogne : les professionnels attendent un millésime 2020 « remarquable »

Le millésime 2020 s'annonce "remarquable" en Bourgogne, selon l'interprofession, qui s'est félicité jeudi de la bonne résistance de ses vins à l'export malgré un contexte économique mondial difficile, aggravé par la crise sanitaire. En terme de volume, bien que la pluviométrie cet été a été "minimale", les viticulteurs prévoient une année "autour de la moyenne", après une très faible récolte en 2019 dûe aux aléas climatiques.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     8.11
    légère pluie
    le 25/09 à 18h00
    Vent
    4.16 m/s
    Pression
    1005 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage