Le muséum de Besançon participe au forum sur la conservation animale

Publié le 17/11/2016 - 17:27
Mis à jour le 17/11/2016 - 17:27

Le Muséum de la Citadelle de Besançon participe à un colloque organisé en Guyane par l’Association Française des Parcs Zoologiques du 21 au 26 novembre 2016. L'occasion pour Margaux Pizzo, responsable du site bisontin, de présenter le travail de la Citadelle.

 ©
©

Ce rendez-vous réunit les 95 membres des parcs zoologiques de France. Lors de ce forum de nombreuses conférences auront lieu et seront données par différents membres d’institutions comme le CNRS, la DREAL, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement ou encore la DDCSPP, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations.

Margaux Pizzo, responsable du Parc Zoologique représentera le Muséum de Besançon. Il faut noter que le Muséum de Besançon a une spécificité marquée par les espèces emblématiques présentées qui exigent une grande expertise zootechnique mais aussi par son investissement dans les projets de conservation tant ex situ (en son sein) que in situ (dans la nature).

Ce forum sera l’occasion de prendre part à de nouveaux projets, tels que la réintroduction des aras chloroptère (grands perroquets) en Argentine ou celle des mantelles dorées (grenouilles) à Madagascar, deux espèces que le Muséum de Besançon présente et reproduit avec succès.

Ce colloque contribuera ainsi à lier d’une façon intégrée les efforts de conservation in situ et ex situ du Muséum de Besançon, à augmenter ses compétences zootechniques, plus largement à développer des solutions pour lutter contre la perte de biodiversité dans la nature, notamment par la conservation des espèces animales dans le cadre des programmes d’élevage et par leur réintroduction en milieu naturel lorsque cela est possible

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Pollution : le réseau Ginko toujours gratuit ce dimanche 16 janvier 2022

Suite à l’ alerte aux particules fines émise vendredi, Grand Besançon Métropole a décidé dans un premier temps de rendre le réseau Ginko gratuit ce samedi 15 janvier (lignes urbaines et périurbaines). L'épisode de pollution se poursuivant, la mesure est reconduite pour ce dimanche 16 janvier 2022.

Alerte pollution aux particules fines en Bourgogne-Franche-Comté ce samedi

Atmo Bourgogne-Franche-Comté, en charge de la surveillance de la qualité de l'air, place le Doubs, le Jura, le Territoire de Belfort, la Côte d'Or et la Saône-et-Loire en alerte aux particules à partir de ce samedi 15 janvier 2022. La vitesse sera réduite de 20 km/h par rapport aux limitations existantes supérieures ou égales à 90 km/h.

"Nous Autrement" : une nouvelle marque de producteurs made in Bourgogne Franche-Comté

L'Alliance Bourgogne Franche-Comté qui fédère 12.000 agriculteurs adhérents à travers les coopératives Bourgogne du Sud, Dijon Céréales et Terre Comtoise lance une marque "Nous Autrement" pour porter ses valeurs auprès des consommateurs et rétribuer "au juste prix" l’acte de production.

Les invendus n’iront plus à la poubelle

Anti-gaspillage • Les vêtements incinérés ou les meubles à la poubelle, c’est fini. À partir du 1er janvier, les producteurs et distributeurs de produits non alimentaires auront l’interdiction de détruire leurs invendus, une mesure qui pourrait favoriser le don aux associations.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.36
couvert
le 19/01 à 18h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
100 %

Sondage