Alerte Témoin

Le nombre de mariages est stable en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 28/03/2016 - 11:30
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

En 2014, 10 202 mariages ont été célébrés en Bourgogne-Franche-Comté dont 417 entre personnes de même sexe. Un chiffre stable par rapport à l'année 2013 d'après les dernières données de l'Insee. Dans le Doubs, ils étaient un peu moins de 2.000 à se dire "oui".

2.jpg
2.jpg

Union

Remis sur le devant de la scène en 2013 à l'occasion de l'adoption de la loi l'ouvrant aux couples de même sexe, le mariage reste une institution appréciée des Français. 241.292 unions ont ainsi été célébrées en 2014. Et si les mariages entre personnes de sexe différent sont stables, la légère hausse du nombre total d'unions en France par rapport à 2013 (+ 2 700) s'explique par l'arrivée des mariages entre personnes de même sexe.

4 % des mariages sont célébrés entre personnes de même sexe

308 mariages homosexuels ont été célébrés en Bourgogne-Franche-Comté entre mai et décembre 2013 d'après les données de l'Insee. Et sur l'année 2014, le nombre s'établit à 417 (199 unissent deux hommes et 218 deux femmes). "Ces couples représentent 4,1 % des unions de la région, un peu moins qu'au niveau national", constate l'Insee.

"Ca valait pas le coup de faire un tel tapage !", ironise Pascal en faisant référence aux mobilisations contre le mariage pour tous. Ce Franc-Comtois qui habite aujourd'hui en Bourgogne, s'est marié en 2015 avec son compagnon. La décision de cette union est vite apparue comme une évidence. "Ce qui nous a surtout motiver, c'était d'enfin pouvoir avoir une égalité des droits." Ils y voyaient aussi "un geste militant."

D'une façon plus générale, les mariages entre hommes sont plus nombreux que ceux entre femmes en France : 53,8 % contre 46,2 %. Tandis que dans la région, c'est l'inverse : "52,3 % des mariages entre personnes du même sexe sont féminins et 47,7 % sont masculins", indique l'Insee. Les unions sont également plus tardives, généralement après 40 ans surtout chez les hommes.

Une différence qui s'explique "en partie par le fait que les couples de même sexe n'avaient jusqu'à présent pas la possibilité de se marier", nuance l'Institut statistique. Ils restent toutefois minoritaires. 50 mariages entre hommes ont ainsi été célébrés dans le Doubs en 2014 et 56 entre femmes.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Sécurité à Planoise : le préfet du Doubs saisit l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.84
    peu nuageux
    le 06/08 à 12h00
    Vent
    3.65 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    45 %

    Sondage