Le raid automobile Peugeot "205 Africa Raid" déplacé en Corse pour des raisons de sécurité

Publié le 01/10/2014 - 15:27
Mis à jour le 02/10/2014 - 09:44

La 11e édition du « 205 Africa raid » automobile, qui devait se tenir fin octobre en Tunisie, a été déplacée en Corse, après le récent assassinat du Français Hervé Gourdel par un groupe jihadiste en Algérie, ont annoncé mercredi 1er octobre 2014 les organisateurs, basés en Haute-Saône. Ce raid automobile, destiné aux amateurs de Peugeot 205, devait se tenir en Tunisie du 23 octobre au 2 novembre…

 ©
©

Mais les organisateurs, inquiets de la sécurité des participants, ont décidé de transférer la course en Corse. Les autorités françaises ont émis un message de "grande vigilance" pour une quarantaine de pays --dont la Tunisie-- à la suite de l'assassinat d'Hervé Gourdel le 24 septembre et l'appel du groupe Etat islamique (EI) à tuer des Occidentaux, notamment des Français.

"Le Quai d'Orsay ne nous interdit pas d'aller en Tunisie, il appelle juste à une vigilance renforcée. Mais je ne peux pas prendre la responsabilité
d'emmener 160 personnes dans le désert sans être sûre que leur sécurité est assurée, ce que personne ne peut nous promettre", a expliqué à Fanny Jacquot, organisatrice de l'événement. "Nous sommes là pour donner du bonheur aux participants, pour qu'ils s'éclatent dans le désert, pas pour qu'ils passent 10 jours dans la peur", a ajouté Mme Jacquot. Sur 80 véhicules inscrits au raid en Tunisie, seulement cinq ont décidé de ne pas participer à la course en Corse.

"Nous avons pris la décision malheureuse, mais sage, d'aller en Corse"

Le "205 Africa raid" a été créé en 2004 par Philippe Jacquot, ancien pilote de rallye-raid originaire de Haute-Saône qui a participé au Dakar en camion à huit reprises. De 2008 à 2010, cette course privilégiant l'aventure humaine dans le désert à l'épreuve de vitesse, s'était tenue en Tunisie. De 2011 à 2013, les événements politiques du Printemps arabe ont conduit les organisateurs à choisir le Maroc. "Nous étions ravis de retourner en Tunisie et d'être dans le sable" pour l'édition 2014, mais après ces événements tragiques --l'assassinat d'Hervé Gourdel--, "nous avons pris la décision malheureuse, mais sage, d'aller en Corse", a déclaré Fanny Jacquot, fille du pilote.

Une journée de prédépart, ouverte au public, se tiendra le 11 octobre à Frotey-lès-Lure (Haute-Saône), où est implantée l'organisation de la course, à 30 km des usines PSA Peugeot Citroën de Sochaux (Doubs).

(Avec AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Le label club du GBDH passe à l’argent

Après une première distinction en bronze obtenue l’année dernière, le GBDH a eu la très bonne surprise de découvrir que son label club avait été revalorisé par la Ligue nationale de Handball le 17 mai 2024. En plus de ce label argent, le club se classe à la 2e place de ProLigue et à la 13e place des clubs Français (D1 & D2 confondues).

Sept danseuses classiques bisontines sélectionnées pour représenter la France

Après avoir franchi les épreuves régionales en mars 2024 à Besançon, plusieurs danseuses, élèves à la Galerie de la Danse, participaient, les 11 et 12 mai dernier, à Lyon, au concours national. Sept d'entre elles ont été sélectionnées pour représenter la France au concours européen et deux danseuses ont obtenu un prix.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.77
nuageux
le 25/05 à 6h00
Vent
0.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
97 %