Le salon de coiffure nouvelle ère par Pop Hair

Publié le 08/05/2017 - 10:03
Mis à jour le 23/01/2019 - 16:11

C’est un tout nouveau concept qu’a concrétisé, le 4 avril 2017, Jean-Christophe Robelot, directeur de PopHair au 19 rue Proudhon à Besançon. Ce n’est pas dans un traditionnel salon de coiffure que les clients entrent chez PopHair mais dans un « shop in shop » soit « une maison de beauté pour le cheveux ».

Adieu la caisse et les bacs dès l'entrée, place une boutique emplie de produits à moindres coups. Chez Pophair, le client se trouve face à une table dédiée à ses besoins esthétiques et gourmands avec, ici et là, des bonbonnières. Les conseillers beauté font fonctionner ses cinq sens : il est possible de toucher, sentir et "tester toutes les textures" des produits. La charte visuelle pleine de peps a été créée par le créateur graphiste Thibaud Lecerf (société www.monsieurthibault.com design et création artistique).

Coiffeur depuis 1995, Jean-Christophe Robelot a créé les "Barbiers de Saint Amour" à Besançon et les salons "Laurenzo Serretti". Après une longue expérience dans le milieu du cheveu, le directeur a constaté que les clientes privilégient leurs cheveux à l'achat d'un soin. Elles ne trouvent parfois pas ce qui leur convient". C'est à partir de ce constat que PopHair a vu le jour, le gérant a voulu "créer un univers où le conseil beauté passe avant tout rendez-vous". 

Diagnostic, conseils et soins sur mesure…

Quatre conseillers en beauté sont à l'écoute de la clientèle. Laetitia (manager), Frédéric, Clémence et Laury  offrent des conseils adaptés par la réalisation d'un diagnostic dès l'arrivée. Ces conseils sont fournis, sans rendez-vous, pour avoir les bonnes informations sur l'entretien de la chevelure de chacun, soit sur place, soit à la maison. 

Des échantillons ou des doses d'essais sont disponibles pour tester les produits. "Il n'y a aucune obligation d'achat" précise le gérant. PopHair donne également la possibilité d'échanger, sous une semaine, un produit contre un autre si le client n'a pas été satisfait du résultat.

salon vusuel 

Jean-Christophe Robelot : "le but est de conseiller au mieux les clientes pour qu'elles aient confiance en elles".

Lorsque le client arrive au bac à coiffure, il a la possibilité, avec l'aide des conseillers beauté, de tester le produit de son choix. Il est ainsi au courant, tout au long du processus, du soin apporté à ses cheveux. Le concept va même plus loin, Le gérant explique que "la personne qui souhaite acheter un shampoing peut, si elle le désire, l'utiliser lors de son soin au salon". Le brushing passe alors de 19€ à 13€.

 A l'arrière du magasin, PopHair propose de composer des "soins sur mesure" en partant d'une base pour arriver, avec aux produits "Kérastase", à un soin unique et "personnalisé à la spécificité du cheveu" pour lequel PopHair est précurseur.

Pour les petits budgets ou les surbookés, Jean-Christophe Robelot a pensé à tout, la coupe PopHair permet, à 16 euros, sans shampoing, d'avoir une coupe rapide mais efficace. 

Une application pour commander des produits, prendre rendez-vous

application

L'application PopHair, gratuite et disponible depuis le 1er mai 2017, offre de nombreux avantages sur le magasin tout au long de l'année. Grâce à cette plateforme il est possible :

  • De consulter les produits, les coupes et le matériel
  • De commander les produits
  • De prendre rendez-vous avec le coiffeur de son choix, choisir un créneau et sa coupe
  • D'acheter la Carte PopHair
  • De bénéficier, pour les clients avec la carte PopHair, de cours de coiffure à moindre prix pendant "les vendredis fous". Les clients seront prévenus grâce à une notification.
  • D'envoyer des chèques-cadeaux directement chez le destinataire

Un large choix de produits

 Tous les types de cheveux  trouvent leur bonheur avec une large gamme de produits. La totalité des produits de la marque "Loréal" et "Kérastase" sont disponibles chez PopHair. Encore une fois, Jean-Christophe Robelot crée la différence par des produits rares tels que "Redken" une marque new-yorkaise, ou encore "Shu Kemura", une marque japonaise et "Mizani" pour les cheveux texturés. PopHair proposera ses propres produits "100% made in France" à partir de septembre 2017.

Pophair, c'est aussi une philosophie proche des problèmes environnementaux avec la première distribution dans la région de la marque "Biolage", dont la base des produits est entre 70-90% naturels.

visuel produits

 

Info +

  • PopHair 19 rue Proudhon à Besançon
  • 03.81.81.26.86
  • Carte PopHair 15€ au lieu de 19€90 jusqu'au 30 juin 2017
  • Ouvert du mardi  au vendredi de 10h à 19h et le samedi de 9h à 19h.
  • Application : app.flexybeauty.com/pophair
  • contact@pop-hair.com
  • Facebook : facebook.com/pophair.besancon
  • Intagram : instagram.com/pophairbesancon 

La carte PopHair

D'une valeur de 19€90 (10€ pour les étudiants), la carte PopHair est valable toute l'année et fonctionne sur l'ensemble du magasin. Elle permet à chaque achat de bénéficier de -15% sur les produits, le matériel ainsi que sur les soins cheveux. Jusqu'au 30 juin 2017, elle passe à 15€.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Fête de la musique : la consommation d’alcool interdite sur la voie publique 

Pas de vente à emporter   • Dans le cadre des festivités de la fête de la musique, la préfecture du Doubs informe que la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique est interdite du 21 juin 20h00 au 22 juin 6h00 du matin. Cette mesure concerne une dizaine de communes du département, dont Besançon.

Bornes Battant : un compromis compliqué entre la Ville et les commerçants

Le compromis semble compliqué. D’un côté, plusieurs commerçants notent une perte sèche de leur chiffre d’affaires depuis l’installation en avril dernier des bornes dans le quartier Battant à Besançon et de l’autre, la maire qui ne semble pas vouloir déroger à ces dernières même si elle affirme rester ouverte à la discussion. On fait le point ce mois de juin 2024…

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 26.95
ciel dégagé
le 25/06 à 12h00
Vent
3.46 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
57 %