"Le Service Public de l’emploi doit rester implanté en centre-ville"

Publié le 28/02/2012 - 09:39
Mis à jour le 29/02/2012 - 10:42

Le collectif Pôle Emploi Besançon Centre a écrit une lettre ouverte au directeur régional de Pôle Emploi Franche-Comté pour lui demander de revoir son projet de fermeture en juin 2012 l’agence du centre-ville. L’accueil des demandeurs d’emploi serait transféré vers les agences Temis et Palente.

dsc_3113.jpg
@carvy
PUBLICITÉ

Voici la lettre envoyée au directeur régional de Pôle Emploi le 23 février dernier : 

« Après l’ouverture d’une 4ème agence à Besançon TEMIS en novembre 2010, la fermeture de l’agence Pôle Emploi Besançon Centre est annoncée pour juin 2012. Nous nous interrogeons sur le bien-fondé de cette décision au regard de la nécessité du maintien de ce service public de proximité, prioritaire dans un contexte de crise économique durable et de chômage en hausse.

L’implantation historique et géographique de l’agence du centre ville répond aux demandes et besoins des usagers et tous publics en recherche d’information ou de conseils, grâce à un accès facilité par la densité du réseau urbain de transport en commun, existant et à venir

Depuis la fusion ANPE/ASSEDIC et le déploiement des agents fin 2010 sur les 4 agences bisontines, l’implication et le professionnalisme des équipes de Pôle Emploi Centre ont permis de re-fidéliser les clients employeurs avec une part de marché importante pour le secteur Commerce et une dimension désormais régionale pour l’équipe Culture et Spectacles.

La fermeture de Besançon Centre non seulement réduira à néant une grande part des efforts des équipes mais surtout remettra en cause la pérennité de la fidélisation.

Avec cette reconfiguration, nous nous inquiétons de la cohérence et la bonne délivrance de nos services indemnisation et placement essentiels pour les demandeurs d’emploi car votre décision de fermeture inédite va à l’encontre de la volonté de Pôle Emploi d’assurer un service de qualité « au plus proche des territoires ».

En effet, le nouveau redéploiement des effectifs sur les sites existants de Témis et Palente, entraînera immanquablement de grandes difficultés dans la réception du public (demandeurs d’emploi et employeurs), générant une grande insatisfaction avec les risques que nous connaissons.

Les agences sous-dimensionnées, manquant de place, de matériels et de bureaux disponibles deviendront vite exigües.

Devrons-nous prévoir un autre déménagement dans un an ?

Les arguments justifiant votre décision, à savoir la « vétusté et l’inadaptation » des locaux rue Proudhon, ouverts en 2006 seulement, qui selon vous, réduiraient notre capacité à assurer une « offre de service optimale » sont désobligeants vis-à-vis de nos usagers et surtout démentis par les bons indicateurs de performance de cette agence.

Il est regrettable que l’analyse de la qualité et pertinence d’un service rendu soit réduite à l’aune d’un référentiel immobilier en perpétuel mouvement.

Le Service Public de l’Emploi doit rester implanté en centre-ville.

Nous vous demandons de reconsidérer ce projet, en concertation avec les équipes. »

Le collectif de Pôle Emploi Besançon Centre

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

[Mis à jour] • La FDSEA et les JA du Doubs ont décidé de répondre à l’appel à mobilisation national lancé par leurs réseaux FNSEA et JA Nat. Trois convois de tracteurs se sont mis devant la Préfecture de Besançon ce 22 octobre 2019. Selon le FDSEA du Doubs, 150 agriculteurs sont mobilisés. Ils ont ensuite déambulé, en tracteur, dans Besançon, avant de partir vers 15h.

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 8.78
partiellement nuageux
le 23/10 à 3h00
Vent
2.04 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
90 %

Sondage