Le siège de la CGPME Bourgogne Franche-Comté s'installe à Dijon

Publié le 27/01/2016 - 16:06
Mis à jour le 27/01/2016 - 16:06

Après un travail des différentes CGPME (Confédération Générale du Patronat des petites et moyennes entreprises) départementales pour opérer une fusion, la création de la nouvelle structure Bourgogne Franche-Comté s'est décidée le 18 décembre 2015. Les deux présidents régionaux, Olivier Tricon pour la Bourgogne et Michel Bergeret pour la Franche Comté, ont voulu "simplifier géographiquement cette fusion" et ont choisi d'installer le siège à Dijon, ce mardi 26 janvier 2016. 

 ©
©

Réorganisation 

Benoit Willot, président de la CGPME Côte d’Or, a été élu président de la grande région, avec des vice-présidents et des administrateurs issus de tous les départements. La Bourgogne et la Franche Comté comptent 2000 entreprises adhérentes, 900 mandataires, 160 administrateurs départementaux, et 18 permanents. 

La CGPME Bourgogne Franche-Comté est avant tout un relai entre la CGPME nationale et les territoires, qui mutualise les apports de chaque département, harmonise les pratiques et le fonctionnement afin d’optimiser globalement la performance et augmenter le nombre des adhérents. 

Cette nouvelle structure donnera les moyens aux territoires de se développer et de rester proches de leurs entreprises, de se coordonner, et d'identifier les talents qui pourront représenter les TPE-PME au niveau régional ou national dans des mandats qui requièrent compétences et disponibilité.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

« Évasion d’un détenu dangereux d’une maison d’arrêt » : exercice de sécurité pour les élèves de l’académie de Besançon

De façon régulière, les élèves et l’ensemble de la communauté éducative de l’académie de Besançon sont confrontés à un exercice académique d’entrainement au risque attentat-intrusion. Un nouvel exercice a été déclenché ce jeudi 2 décembre à 9 h 52 afin de tester la chaine d’alerte entre les structures scolaires, les directions des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) et le rectorat.

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.04
nuageux
le 02/12 à 18h00
Vent
0.79 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
98 %

Sondage