Le tramway sera en service en décembre 2014

Publié le 08/01/2013 - 17:41
Mis à jour le 08/01/2013 - 19:04

La nouvelle devrait en réjouir plus d'un. Le tramway sera finalement livré avec six mois d'avance. C'est ce qu'a annoncé ce matin le maire de la ville et président de l'agglomération, Jean-Louis Fousseret.

jl_fousseret.jpg
Jean-Louis Fousseret a annoncé que le tramway serait livré avec six mois d'avance. ©DR

De l’avance

PUBLICITÉ

Initialement prévue en juin 2015, la mise en service du tramway de Besançon est dorénavant fixée au mois de décembre 2014. « Nous avons fait un pari audacieux : celui de parvenir à un tramway de qualité à un prix raisonnable, et il est en passe d’être réussi », déclare Jean-Louis Fousseret. C’est ainsi, non sans fierté, qu’il a fait part du nouveau calendrier des travaux.

La première rame arrivera au centre de maintenance en juin 2013. Les premiers essais de circulation sur la partie Ouest du tracé seront lancés en octobre 2013 et une marche à blanc sera opérée sur l’ensemble de la ligne d’octobre à décembre 2014 avant son ouverture au public.

Une densification des travaux pour minimiser les nuisances

Cette accélération des travaux, non négligeable, est due selon le maire à « une bonne préparation du chantier et à l’investissement de toutes les entreprises. » Il reconnaît également que cette décision n’est pas étrangère aux perturbations provoquées par les travaux. « J’ai conscience que la gêne est importante. Je ne peux pas dire que je n’ai pas remarqué les problèmes de déplacement.» La réalisation plus rapide des travaux devrait ainsi permettre de minimiser les nuisances.

Interrogées sur le nouveau délai, les entreprises du chantier se veulent optimistes. « C’est réalisable. Les marges qui avaient été fixées en cas de découvertes archéologiques n’ont plus lieu d’être aujourd’hui », expliquait Pierre Tissier, directeur des projets urbains chez Egis. Aucune ombre ne se profilerait ainsi à l’horizon de la mise en service du tramway.

Le maire d’Avignon prend exemple

Quant aux rumeurs, le maire a une nouvelle fois souhaité les faire taire. « Le constructeur CAF n’est pas en faillite. Il n’y aura pas d’augmentation des impôts locaux et le budget initial est tenu, j’insiste ! Il serait même un peu à la baisse. »

Le tramway bisontin ferait même office de modèle. « Je vais accueillir le 14 janvier Mme Roig, maire d’Avignon, qui viendra voir comment nous avons mis tout cela en place. Nous devrions aussi accueillir un maire d’une commune du Sud de la Suède. »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.6
couvert
le 20/08 à 3h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1021.57 hPa
Humidité
89 %

Sondage