Le village vacances de Lamoura vendu : "L'espoir renaît" selon l'acheteur

Publié le 27/07/2015 - 17:35
Mis à jour le 27/07/2015 - 17:35

Un an apre?s sa fermeture, le village vacances de Lamoura, connait un nouvel espoir suite a? son rachat par le groupe financier parisien European Real Estate Investment Group (EREIG) spe?cialise? dans l’immobilier ce samedi 25 juillet 2015. Serge Grimaudo, directeur de projet, "souhaite que la valle?e retrouve ses anne?es les plus glorieuses."

capture_decran_2015-07-27_a_15.54.52.png
©European Real Estate Investment Group
PUBLICITÉ

« Apre?s les incertitudes et les tergiversations des diffe?rents acteurs locaux, le VVL va connai?tre une nouvelle vie. Enfin, un projet concret se moderniser le plus grand site touristique de la re?gion Franche-Comte?.

Un plan d’investissement de plusieurs millions d’euros sera de?ploye? pour redy- namiser la structure et re?attirer les tou- ristes. Ce projet va permettre la relance e?conomique de la Valle?e de Joux avec des impacts directs et indirects. De nombreux emplois seront cre?e?s au sein du VVL et l’attrait touristique vivifiera l’ensemble de l’activite? locale.

Le projet pre?voit, notamment, d’importants travaux dont la modernisation des e?quipements du VVL. L’implication des collectivite?s territoriales et des pouvoirs publiques locaux permettra une re?ouverture rapide dans les meilleures conditions.

Serge Grimaudo, directeur de projet chez EREIG, souhaite que la valle?e retrouve ses anne?es les plus glorieuses. »

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.21
ciel dégagé
le 16/09 à 3h00
Vent
1.03 m/s
Pression
1021.06 hPa
Humidité
90 %

Sondage