Deux rats dans l’école maternelle Camus à Besançon : les élèves invités à rester chez eux

Publié le 15/11/2022 - 13:28
Mis à jour le 15/11/2022 - 16:27

MISE À JOUR • Ce lundi 14 novembre en fin de journée, les parents d’élèves de l’école maternelle Camus ont été informés de la présence de rats dans l’enceinte de l’établissement. Ce mardi matin, les élèves étaient invités à rester chez eux pour éviter tout risque.

 © GoogleMaps
© GoogleMaps

"Il faut rentrer chez vous  avec vos enfants, c’est infesté de rats". Tels sont les mots qui ont été prononcés aux parents d’élèves ce mardi 15 novembre à l’ouverture de l’école maternelle Camus, nous témoigne un père de famille. Si certains parents ont pu trouver une solution de garde, d’autres ont été obligés de laisser leur progéniture à l’école malgré les risques liés à la présence de rats. "Une salle de motricité a pu faire office de salle classe aujourd’hui", nous dit-on.

Les rats peuvent être porteurs de parasites, de bactéries et de virus divers et représentent donc des risques sanitaires, principalement pour les enfants et les personnes vulnérables.

D'après des parents d'élèves, la Ville de Besançon n’aurait pas réagi "assez rapidement". Des propos confirmés par un personnel de l'école. Selon les dernières informations, la Ville a désinfecté les lieux ce mercredi matin. "En fait, l'école n'est pas infestée, il n'y avait que deux rats dont l'un a été tué en octobre dernier", nous informe une source proche de la municipalité, "mais un membre du personnel de l'école, dont le rat est la phobie, a exagéré la situation."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Bourgogne-Franche-Comté : les étudiants récompensés pour leur engagement

Jeudi 24 novembre s’est déroulée la remise des prix des 1ères Olympiades du développement durable de Bourgogne-Franche-Comté. Elles avaient pour objectif de sensibiliser les étudiants au développement durable et à la transition écologique, et de leur montrer qu’on peut agir au quotidien et adopter des gestes répondant aux enjeux climatiques.

Franche-Comté : ils offrent des livres dans les maternités pour sensibiliser sur le développement du langage

L’Association franc-comtoise pour la prévention en orthophonie (AFCPO) organise l'action nationale "1 bébé 1 livre" dans les maternités de Franche-Comté. Cette dernière bénéficie du haut patronage du ministère de la Culture et du ministère de la Santé et s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme.

L’université de Bourgogne – Franche-Comté s’intéresse à la vie de ses 80.000 étudiant(e)s…

Jusqu’au 15 novembre 2022, l’université de Bourgogne Franche-Comté lance une vaste enquête par mail auprès de plus 80.000 étudiants post-bac de la région. Objectif : connaître leurs conditions et habitudes de vie durant leurs études en Bourgogne-Franche-Comté pour proposer un diagnostic et guider les futures décisions dans la mise en œuvre d’actions favorables à la réussite étudiante. Les résultats seront communiqués en février 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.41
nuageux
le 02/12 à 15h00
Vent
1.49 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
79 %