Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Publié le 24/06/2022 - 16:20
Mis à jour le 24/06/2022 - 15:11

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

 © Jean-Philippe VOYAT
© Jean-Philippe VOYAT

La table ronde, introduite par Denis Triay, président de L’Autre Cercle, a permis à la ville de Dijon d’expliquer comment une collectivité peut s’engager sur ce thème par les explications de messieurs Antoine Hoareau, adjoint au maire de Dijon en charge des solidarités, action sociale, lutte contre la pauvreté et Christophe Berthier, adjoint au maire de Dijon en charge de la délégation du personnel, dialogue social, fraternité, lutte contre les discriminations et laïcité. Elle a également donner la parole à Sofiene Chaabani, responsable diversité APICIL de témoigner sur les actions mises en œuvre dans leur organisation également signataire de la charte et à Helène De Saint Martin, directrice des ressources humaines France 3 Bourgogne d’apporter un éclaircissement sur le rôle des ressources Humaines dans les actions engagées pour l’inclusion des personnes LGBT+. Enfin,  Jean-Philippe Tranvouez, rédacteur en chef de France 3 Bourgogne a témoigné en tant que Rôle Modèle**. 

Un nouveau pas en faveur de la diversité, l’égalité des chances et l’inclusion

Association œuvrant pour l’inclusion des personnes LGBT+ dans le monde du travail, L’Autre Cercle accompagne les acteurs du management de la diversité et de l’inclusion professionnelle, en observant la situation des personnes LGBT+ dans le monde du travail et en faisant la promotion de ses actions et de ses valeurs, afin de faire évoluer les mentalités.

En signant la Charte de l’Autre Cercle, APRR structure sa démarche engagée pour la diversité et l’inscrit dans un cadre d’envergure nationale rassemblant les acteurs porteurs de cet engagement.

Par cette signature, APRR s’engage à mettre en place un plan d’actions sur plusieurs années : campagnes de sensibilisation, mise à l’ordre du jour de ce thème dans les événements internes liés à la diversité, participation au Coming out day, etc.

Des actions visibles dès à présent, avec par exemple l’exposition itinérante "les mots ont un sens" du partenaire d'APRR, la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) déployée sur les différents sites de travail.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Journée du bien-être animal à Besançon : les associations invitées à se faire connaître…

La Ville de Besançon organisera une journée dédiée au bien-être animal le samedi 5 octobre 2024 entre 10h00 et 17h00 à l’Hôtel de Ville. Dans ce cadre, la collectivité met à disposition des associations qui luttent en faveur de la cause animale un espace d’échanges afin qu’elles puissent présenter leurs actions au public présent.
 

Émeutes en Nouvelle-Calédonie : rencontre avec des étudiants kanaks à Besançon

Depuis le 17 mai 2024, la Nouvelle-Calédonie fait face à de violentes émeutes. A l'origine, une proposition de loi constitutionnelle qui modifierait le corps électoral instauré en 1998 avec les accords de Nouméa. Le peuple kanak, exprime son désaccord envers cette réforme. Pour mieux comprendre ces insurrections néocalédoniennes, nous avons rencontré quatre jeunes kanaks, venus à Besançon pour leurs études.

Ancienne maternité La Mère et l’Enfant à Besançon : des architectes s’élèvent contre sa démolition

Alors que l’anciennne maternité La mère et l’enfant située sur le site de l'hôpital Saint-Jacques à Besançon va être démoli à partir du 25 mai 2024, des architectes et membres de la Maison de l’architecture de Franche-Comté s’élèvent contre sa disparition dans un communiqué du vendredi 24 mai. Il considère que ce bâtiment comme remarquable.

Némésis : “Le racisme n’est pas une opinion mais un délit” rappelle le Parti communiste du Doubs

Suite à une nouvelle intrusion du groupe extrême-droite Némésis, dans un événement "familial et festif" dimanche dernier à Dole, le parti communiste du Doubs a annoncé tenir une conférence de presse ce mardi 21 mai 2024 pour "interpeller toutes les forces républicaines du territoire afin qu'elles se mobilisent pour le respect des lois et pour mettre en œuvre des mesures contre les appels à la haine".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.97
légère pluie
le 25/05 à 18h00
Vent
0.85 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
67 %