Les "blues blanches" se mobilisent ce vendredi à Besançon

Publié le 25/01/2019 - 08:13
Mis à jour le 04/03/2019 - 17:54

Un appel a été lancé afin de réunir "toutes les blues blanches" ce vendredi 25 janvier 2019 de 13h à 15h à proximité du CHRU Jean-Minjoz.

blouse blanche
© blouses blanches
PUBLICITÉ

« Après les gilets jaunes, les gilets verts, les robes noires, les stylos rouges, voici venu le temps des “Blues Blanches“, professionnels de la santé de France, de faire cause commune autour de l’idée : Défendre nos conditions de travail, c’est défendre la santé de tous », peut-on lire dans un communiqué pour le collectif de soignants du CHRU Jean Minjoz de Besançon.

Programme de l’après-midi

A partir de 13h : Echange entre professionnels de la Santé qui témoigneront de leur vécu professionnel, ainsi que de la situation de notre système de Santé et citoyens “Gilets Jaunes“ qui témoigneront, s’ils le souhaitent, de leur vécu comme usagers de la Santé.

A 14h30 environ : Lecture de l’ “Appel du 25“, texte appelant tous les professionnels de la Santé à participer, en Blouses Blanches, aux manifestations des Gilets Jaunes partout en France dès le lendemain, 26 janvier, de se regrouper en tête des cortèges et de manifester pacifiquement.

Qui sont les « blues blanches » ?

 » Nous sommes un petit groupe de professionnels de la Santé, de toutes origines, de tout parcours, de toutes étiquettes, aux engagements différents. Notre “collectif“ fait de la “Politique“, au sens helléniste du terme.

Nous situons notre collectif, complémentaire aux Organisations Syndicales, en lien direct avec le mouvement des Gilets Jaunes », est-il précisé.

Info +

  • Vendredi 25 janvier de 13 à 15 heures sur le terrain vague, situé à proximité du CHRU Jean Minjoz, derrière l’arrêt de bus Belin
Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Urgences : Buzyn dévoile un « pacte de refondation » à 750 millions, sans lits supplémentaires

Acculée par la grève inédite touchant les services d'urgences depuis près de six mois, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a détaillé ce lundi 10 septembre 2019 un "pacte de refondation" de 750 millions d'euros sur trois ans, mais ne prévoyant ni les lits ni les effectifs supplémentaires réclamés par les grévistes. La CGT a annoncé lundi soir qu'elle maintenait son appel à manifester mercredi.

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.56
ciel dégagé
le 19/09 à 15h00
Vent
5.18 m/s
Pression
1023.07 hPa
Humidité
35 %

Sondage