Alerte Témoin

Les centrales nucléaires suisses résisteraient aux séismes

Publié le 09/07/2012 - 14:00
Mis à jour le 09/07/2012 - 14:00

Les quatre centrales nucléaires de la Suisse sont capables de résister à un grave séisme et ne provoqueraient pas de danger pour les habitants et l'environnement, a indiqué lundi l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN).

radioactivité

"Les centrales nucléaires suisses résistent à un tremblement de terre comme il s’en produit au maximum un tous les 10.000 ans", a souligné Georg Schwarz, responsable de la division Centrales nucléaires, cité dans un communiqué de l'IFSN.

Selon ce dernier, "la protection de la population et de l’environnement face à une dose de radioactivité trop élevée est garantie". Le refroidissement du cœur de la centrale et le refroidissement des piscines de stockage d'éléments combustibles restent garantis en cas de tremblement de terre, a poursuivi l'organisation, qui a passé au crible les démonstrations de maîtrise des séismes menées par les exploitants.

"La limite légale de dose de radioactivité de 100 millisievert est nettement respectée lors de ces incidents", a indiqué l'IFSN. Pour la centrale de Mühleberg (ouest de la Suisse), l'exploitant a également vérifié la résistance de l'installation face à une défaillance d'un barrage hydraulique situé à proximité.

Les autorités helvétiques avaient appelé les exploitants à vérifier la résistance des centrales nucléaires face à un tremblement de terre et une crue après l'accident nucléaire survenu au Japon.

Le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 avaient provoqué un accident nucléaire à la centrale de Fukushima, la plus grave catastrophe atomique depuis celle de Tchernobyl en 1986.

En septembre 2011, le parlement suisse avait approuvé la sortie progressive du nucléaire. La Suisse compte actuellement cinq réacteurs nucléaires, qui seront mis progressivement hors service d'ici à 2034.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Doubs : le port du masque désormais obligatoire pour tous les rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique et les marchés

Les marchés non-couverts, vide-greniers ou brocante concernés •

Au regard de l’évolution de la situation sanitaire dans le Doubs, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de rendre le port du masque obligatoire sur l’ensemble du département, à compter du samedi 15 août à 08h00 et jusqu’au lundi 14 septembre 2020 08h00, pour les personnes de 11 ans et plus, dans tout rassemblement ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert mettant en présence de manière simultanée plus de 10 personnes.

Attaques contre des chevaux : le conseil du cheval appelle à la vigilance

Alors qu'un cheval a été retrouvé mort à Cortembert en Saône-et-Loire près de Cluny et après la multiplication des actes des barbaries auprès de chevaux, le conseil du cheval de Bourgogne Franche-Comté appelle les professionnels de la filière et les agriculteurs à la vigilance face à des comportements suspects.

16 % des ménages de Bourgogne-Franche-Comté se chauffent au fioul

Alors que le gouvernement vient d'annoncer qu'à partir de 2022, les Français ne pourraient plus installer chez eux de chaudière à fioul ou charbon, l'Insee Bourgogne Franche-Comté explique que 206.300 ménages se chauffent au fioul, soit 16,1% des ménages de la région. La Bourgogne Franche-Comté se place devant les régions Grand-Est et Bretagne (15 %) bien loin devant l'île-de-France (6%) et la Corse (3%).
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     29.55
    nuageux
    le 12/08 à 18h00
    Vent
    1.36 m/s
    Pression
    1012 hPa
    Humidité
    43 %

    Sondage