Les intermittents confisquent claviers et souris de la Direccte Franche-Comté !

Publié le 13/06/2014 - 09:45
Mis à jour le 13/06/2014 - 18:04

Une soixantaine d’intermittents du spectacle ont investi la Direccte Franche-Comté à Besançon ce vendredi 13 juin 2014 vers 9h15. Dans le calme ils sont entrés dans les bureaux pour s’emparer d’une trentaine de claviers et souris. Ils comptent camper sur place jour et nuit jusqu’au 18 juin, date à laquelle François Rebsamen, le ministre du Travail, donnera sa position devant le comité national pour l’emploi (CNPE).

Exclu !

Après avoir, entre autres, occupé les locaux de Pôle Emploi début mai, puis s'être invités à la Drac début juin ou de couper l'électricité des agences Pôle Emploi à Besançon, les intermittents du spectacle ont organisé une nouvelle action pour la défense de leur statut et contre la nouvelle convention de l'assurance chômage, qui prévoit le durcissement du régime d'indemnisation des  intermittents. Ce nouveau régime devrait être agréé par le gouvernement "dans la dernière semaine de juin" pour une entrée en vigueur le 1er juillet

Une soixantaine d'intermittents se sont donc rendus dans les bureaux de la Direccte de Franche-Comté (Direction régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi) et ont confisqué dans le calme les claviers et les souris des employés avant de les remettre dans le bureau de Jean Ribeil, le directeur de la Direccte à Besançon qui a déclaré avoir appelé la Police. 

Depuis 10h25, Isabelle Epaillard Epaillard-Patriat, la directrice de cabinet du préfet de Franche-Comté reçoit une délégation d'intermittents... 

Suivez le déroulé des évènement sur notre fil Twitter 

11h00 : La réunion entre les intermittents, Jean Ribeil (Direccte), un commissaire de police et Isabelle Epaillard-Patriat s'achève. Les intermittents ont expliqué leur action et ont fait part de leur volonté "ferme" de rester dans les locaux jusqu'au 18 juin.

Début d'après-midi :

  • Une seconde réunion avec Isabelle Epaillard-Patriat et Jean Ribeil s'est déroulé avec les intermittents. Ces derniers ont décidé de maintenir leur présence à la Direccte.
  • François rebsamen dit "ne pas pouvoir revenir sur sa signature"
  • Les intermittents ont demandé à parler à François Rebsamen par téléphone. Ils attendent une réponse.
  • De plus en plus de policiers encadrent les entrées et sorties des locaux.

16h28 :

  • La police bloque les entrées à la Direccte. Plus personne ne peut y entrer, pas même la presse, excepté le personnel.
  • Barbara Romagnan, député PS du Doubs s'est rendue à la Direccte peu avant 17h.

18h03 :

  • Les intermittents décident de quitter la Direccte.

Plus d'informations dans la journée...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Le No Logo festival peaufine les derniers préparatifs

Le No Logo Festival revient les 9, 10 et 11 août 2024 aux Forges de Fraisans. Pour cette nouvelle édition placée sous le signe des shows exclusifs et des cartes blanches avec plus de 50% d’artistes qui ne sont jamais venus au festival, les organisateurs ont dévoilé une surprise en clôture de la Dub Factory : L’Entourloop en Soundsystem Exclusive Show. 

Cinéma en plein air à la Citadelle de Besançon chaque jeudi soir du 18 juillet au 29 août

PUBLI-INFO • Cet été, le bel écrin de nature qu’est le Parc Saint-Étienne ne vous offrira pas seulement la vue sur la ville de Besançon. En effet, sa toile estivale s’y installera de nouveau en 2024. Petits et grands, à cette occasion, pourront retrouver chaque semaine des films populaires et intemporels.

Derniers jour pour voter pour que la Saline royale devienne "Le Monument préféré des Français 2024"

Opposée à La Grande Forge de Buffon (Côte d’Or) lors du premier tour, la Saline Royale d’Arc-et-Senans a finalement été sélectionnée comme représentant de Bourgogne-Franche-Comté pour le deuxième tour de l’émission de Stéphane Bern, le Monument préféré des Français. 

En images – Les 140 ans de l’Observatoire de Besançon

VIDÉO • Construit en 1884, l’Observatoire des sciences de l’univers de Besançon a fêté mercredi 10 juillet son 140e anniversaire en présence notamment de Anne Vignot, maire de Besançon, Macha Woronoff, présidente de l’université de Franche-Comté, et Philippe Rousselot, directeur de l’observatoire.

Un bus cabriolet pour découvrir Besançon autrement

Les Vedettes de Besançon passent cette fois à la terre ferme. Déjà connues pour leurs croisières sur le Doubs, elles proposent désormais de visiter la cité comtoise en montant à bord d'un bus cabriolet lors d’un circuit de 45 minutes. Premier départ prévu, le samedi 13 juillet 2024. 

“Encore une chanson d’amour” : Chloé M, la slameuse doloise, sort un nouveau clip

Chloé M, jeune doloise, découvre une nouvelle passion à l’âge de 15 ans : le slam. À 26 ans aujourd’hui, elle peut se targuer d’avoir réalisé les premières parties de Grand Corps Malade, Amel Bent ou encore Benjamin Biolay, des inspirations pour la jeune femme qui rêve de partager ses morceaux avec le grand public. Pleine d’ambition et de projets, découvrons cette franc-comtoise qui manie les mots avec élégance et poésie dans son premier clip, Encore une chanson d'amour sorti en juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.67
légère pluie
le 21/07 à 12h00
Vent
4.44 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
79 %