Alerte Témoin

Les salariés de l'ADDSEA fortement mobilisés

Publié le 30/01/2009 - 17:49
Mis à jour le 30/01/2009 - 17:49

Le personnel de l'association départementale du Doubs de la sauvegarde de l'enfant à l'adulte a décidé de donner de la voix.

1233334484.jpg
©
"Le 29 janvier 2009, comme l’ensemble des travailleuses et des travailleurs du pays, les salarié(e)s de l’ADDSEA se sont massivement mobilisé(e)s. Pour la première fois dans l’histoire de l’ADDSEA des structures ont été fermées (comme l’ITEP des Erables et l’ITEP des Granges Narboz) vu le nombre de grévistes. Ce mouvement d’ensemble a touché tous les services et toutes les professions.

En plus des revendications générales du monde du travail, comme la lutte pour les salaires et l’emploi, une des revendications principales des salarié(e)s de l’ADDSEA est le retrait du projet patronal de « rénovation » de notre convention collective. En effet, le projet patronal, qui doit être discuté entre le 30 janvier et le 31 mars, signifie la suppression de la quasi-totalité de nos droits collectifs et le retour au seul code du travail pour tous les salariés de notre secteur.

Parmi les nombreuses attaques patronales, notons la suppression des congés trimestriels (qui passe de 18 par an à cinq pour le seul personnel éducatif et sont complètement supprimés pour les salariés des services généraux et administratifs) et des congés d’ancienneté, de la prime d’internat, de la majoration d’ancienneté, du paiement des trois jours de carence en cas de maladie ou d’accident, etc. L’ensemble du projet patronal peut ainsi se résumer dans la formule « nous faire travailler plus pour nous faire gagner moins ».

Les salarié(e)s de l’ADDSEA demandent donc le retrait de ce projet patronal provocateur qui n’est ni amendable ni  négociable.

Nous restons donc plus que jamais mobilisé(e)s."

Les salarié(e)s de l’ADDSEA réunis en Assemblée Générale le 29 janvier 2009 soutenu(e)s par les sections syndicales CFDT, CGT, FO et SUD 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Une mobilisation aujourd’hui à Besançon pour la « régularisation de tous »

L'assemblée locale des États Généraux des Migrations participe à une convergence nationale des appels en soutien à tous les sans papiers, soit une campagne nationale pour « l’égalité des droits et la régularisation de toutes et tous ! ». Un rassemblement aura lieu à Besançon le 20 juin à 15h place de la Révolution à Besançon.

Un fonds d’urgence de 270.000€ contre la précarité étudiante mis en place en Bourgogne-Franche-Comté

Dans le contexte de la crise sanitaire, de la fermeture des établissements et de la mise en place du confinement, les étudiant·e·s ont été confronté·e·s à de nombreuses difficultés : isolement, difficultés financières accrues suite notamment à l’annulation de stages rémunérés ou à la perte d’un job, au manque de matériel informatique ou à des problèmes d’accès à internet...Face à cette situation, la Région Bourgogne Franche-Comté et le Crous s'associent pour créer un fonds d'aide aux étudiants, selon un communiqué du 10 juin 2020.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.09
    partiellement nuageux
    le 12/07 à 21h00
    Vent
    3.07 m/s
    Pression
    1021 hPa
    Humidité
    52 %

    Sondage