Les salariés du centre hospitalier de Novillars replient les banderoles… pour l'instant

Publié le 16/05/2014 - 11:31
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:21

L'Agence Régionale pour la santé en Franche-Comté a communiqué aux salariés en grève du centre hospitalier de Novillars le recul d'une année de la suppression des RTT ainsi que le recul sur la suppression des postes. Les grévistes, mobilisés depuis janvier 2014, ont décidé de replier les banderoles… jusqu'à la rentrée prochaine.

img00340-20140218-0935.jpg
Mardi 18 février ©mariayona
PUBLICITÉ

Pour Norbert Nubaum, délégué syndical Sud, « on savoure ce moment, on replie les banderoles en sachant très bien que les lendemains vont être difficiles et qu’il nous faudra à nouveau nous mobiliser, peut-être après les vacances d’été ».

Dans un courrier adressé au syndicat Sud, Sylvie Mansion, directrice de l’ARS Franche-Comté, indique que « Pour la Franche-Comté, 6 millions d’euros sont « gelés », dont 4,52 millions d’euros de crédits DAF et 1,48 millions d’euros sur le fonds d’intervention régional ». Elle ajoute que « Cette année, notre base régionale de crédits DAF est particulièrement impactée par les mises en réserve et les mesures d’économies. Ainsi, la mise en réserve de 4,52 millions d’euros s’ajoutent 2 millions d’efforts d’économie ».

La directrice de l’ARS précise que « Compte-tenu de ces éléments, j’ai décidé de décliner le modèle national pour déterminer la répartition des efforts d’économie impactant par voie de conséquence plus fortement la DAF Psychiatrie ». Le centre hospitalier de Novillars qui est en cours de négociation de contrat d’amélioration de l’efficience des organisations, « des mesures particulières d’accompagnement seront envisagées en deuxième partie de campagne. Cette disposition permettra d’ajuster de manière équitable les actions de soutien de telle sorte qu’elles permettent la mise en œuvre du contrat » a indiqué Sylvie Mansion.

Rappel de la mobilisation

Près d’une centaine de salariés au centre hospitalier de Novillars se sont mobilisés depuis le mois de janvier 2014 pour lutter contre les conséquences des mesures d’austérité « imposées » par l’Agence régionale de santé et la direction de l’établisement notamment une remise en cause des RTT, la suppression de 6,5 postes, la fermeture d’unités de soins ainsi qu’un glissement du sanitaire vers le médico-social. (Articles liés ci-dessous)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

Colère du côté des agriculteurs du Doubs : une action prévue ce mardi soir à Besançon…

La FDSEA (fédérations de syndicats d'exploitants agricoles locaux) et les Jeunes Agriculteurs du Doubs ont décidé de se mobiliser ce 2 juillet 2019 à 20h30 au 7 rue de la Gare d’eau à Besançon (derrière la Préfecture). Cette action intervient suite à l'accord entre l'Union européenne et les pays du Mercosur (plusieurs pays d'Amérique du Sud)  pour plus de libéralisation de la commercialisation.

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 17.42
couvert
le 23/07 à 3h00
Vent
3.23 m/s
Pression
1021.17 hPa
Humidité
69 %

Sondage