Alerte Témoin

Les travaux de la déviation de Port-sur-Saône ont démarré...

Publié le 17/10/2016 - 15:49
Mis à jour le 17/10/2016 - 16:03

Le mardi 4 octobre 2016 a marqué le lancement officiel des travaux de la déviation de Port-sur-Saône. Ce projet qui consiste à créer une déviation de la RN 19 à 2 x 2 voies en tracé neuf, sur un linéaire de l'ordre de 9 kilomètres entre la RN 19 actuelle à l'ouest de port-sur-Saône e la déviation existance de Pusey-Charmoille (à 2 x 2 voies). Budget : 130 millions d'euros.

capture_decran_2016-10-17_a_15.47.16.png
©Exalta - http://rn19-portsursaone.fr/la-deviation-en-videos/

Le projet de déviation de Port-sur-Saône s’inscrit dans un programme global d’aménagement progressif de la RN 19 entre Langres et Delle en itinéraire à haut niveau de service (2 × 2 voies).

Les Conseillers départementaux de la droite et du centre se félicitent de la pose de la première pierre de la déviation de Port-sur-Saône le 4 octobre. Ils saluent "la concrétisation d’un important travail collectif engagé depuis plus de 10 ans par l’ensemble des élus du département dont l’union politique est à souligner". Ils rappellent "le rôle déterminant des parlementaires LR qui ont été des moteurs déterminants pour relancer puis, en lien avec les collectivités territoriales, assurer l’engagement de ce projet de déviation."

Toutefois, si cette déviation est indispensable pour le département, "en particulier pour Port-sur-Saône et pour Vesoul dont le pôle logistique de PSA doit être conforté, elle ne peut être suffisante pour développer les territoires du nord-ouest de la Haute-Saône, le long de l’axe de la RN 19 entre Port-sur-Saône et Cintrey. Il faut donc tout mettre en œuvre pour accélérer la modernisation de la totalité de la liaison Langres-Vesoul, dont la construction des déviations de Langres Sud et de Vesoul Est sont aussi des éléments capitaux."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

110 km/h sur l’autoroute : « 40 millions d’automobilistes » se réjouit du rejet de cette proposition

Lundi 29 juin 2020, le président de la République Emmanuel Macron recevait au Palais de l'Élysée les 150 membres de la Convention citoyenne pour le Climat, qu'il avait chargée de proposer des solutions "radicales" pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de -40 % d'ici 2040. Un rapport contenant 149 propositions lui a donc été remis le 19 juin dernier ; Emmanuel Macron s'était engagé à y "apporter une première réponse" aujourd’hui. Ainsi, toutes les propositions émises par la CCC feront l'objet d'un projet de loi d'ici la fin de l'été. Toutes, sauf trois, parmi lesquelles l'abaissement de 130 à 110 km/h de la vitesse maximale sur les autoroutes : une victoire pour l'association "40 millions d'automobilistes".

Transports scolaires : la date limite fixée au 16 juillet pour les inscriptions

La Région Bourgogne-Franche-Comté, en charge des transports scolaires sur les territoires de la Côte-d’Or, du Doubs, du Jura, de la Nièvre, de la Haute-Saône, de la Saône-et-Loire et de l’Yonne, informe que l’inscription aux transports scolaires pour l’année 2020-2021 se poursuit sur le site internet de la Région. Les villes couvertes par un réseau urbain (autorités organisatrices de la mobilité) ainsi que le Territoire de Belfort ne sont pas concernés par ce dispositif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.11
    légère pluie
    le 06/07 à 9h00
    Vent
    1.35 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    79 %

    Sondage