Les Verts freinent Sochaux (3-1)

Publié le 23/03/2014 - 16:26
Mis à jour le 24/03/2014 - 00:36

Affrontant l’AS Saint-Etienne, sur son terrain fétiche de Geoffroy-Guichard, ce dimanche 23 mars, le FC Sochaux a perdu 3-1. Le Stéphanois Mevlut Erding a signé un doublé face à son club formateur.

2014-03-22-fcsm_as_st_etienne.jpg
©www.fcsochaux.fr

Football (Ligue 1)

PUBLICITÉ
L’ex-attaquant du PSG, qui a remplacé Corgnet blessé juste avant la pause, a fait sauter le verrou, de la tête, dès le retour des vestiaires (46e). Saint-Etienne, qui avait dominé la première période, n’inquiétant toutefois Pelé qu’à une seule reprise (tir de Mollo), s’est mis à l’abri 5 minutes plus tard. Pelé a repoussé un tir de Cohade mais Tabanou a jailli pour doubler la mise (51e).
 
Sochaux est revenu au score à la 66e minute sur une belle action de Corchia conclue par Butin, mais l’expulsion de Bakambu à la 82e minute a scellé le sort de la rencontre. Erding a ainsi signé un doublé à la 89e alors que Sochaux avait plus la tête à égaliser qu’à défendre.
 
Les Sochaliens, qui étaient dans une spirale positive, doivent rebondir la semaine prochaine : ils sont désormais à 6 points du premier non-relégable Evian.
 

Les déclarations :

 
Hervé Renard (entraîneur de Sochaux) : « Dans les matches il y a toujours des regrets. Certainement dans notre gros temps fort, nous n’avons pas fait ce qu’il fallait, déjà pour rester à onze. J’aurais bien aimé voir la fin à onze contre onze. Je suis sûr que nous aurions continué à pousser et que cela aurait donné un gros spectacle. Dans les phases de vérité et notamment offensivement, nous n’avons pas été efficaces comme nous aurions dû l’être. Saint-Etienne n’a pas énormément d’occasions. Nous en avons peut-être un peu plus avec deux frappes qui passent très proches et la plus belle occasion de Cédric Bakambu sur laquelle François Clerc intervient. C’était la balle d’égalisation. L’instinct de l’attaquant est d’être décisif dans cette partie du terrain. Il y avait mieux à faire. Cela ne nous fait pas avancer. Nous étions venus avec beaucoup d’ambition. Notre première période a été assez solide. Nous avons joué moyennement les coups offensifs. Malheureusement, en début de seconde période, une partie de notre équipe était restée au vestiaire… »
 
Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) : « Il était important de gagner après deux défaites. Il était important que nos attaquants puissent marquer des buts. Nous nous attendions à un match difficile. La confrontation paraissait à notre avantage au départ mais Sochaux a beaucoup de détermination. Nous savions que le match allait mettre du temps à se décanter. Nous avons essayé de vite bien faire les choses. Nous n’y sommes pas parvenus malgré des situations en première période au cours de laquelle notre situation a été stérile. Après la mi-temps, nous avons pu marquer deux fois rapidement. Sochaux est revenu à la marque et aurait pu égaliser alors que nous avions eu une balle de 3-0. Je retiens le courage et l’abnégation de mes joueurs pour gagner ce match. (sur le déplacement à Lyon dimanche prochain). Le derby n’est pas encore dans mon esprit. Tous les matches sont importants. Le derby aura trois points comme enjeu. Le plus important est l’écart creusé sur le 6e et nos concurrents directs« .
  
(avec AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Futsal : la France bat l’Angleterre 6-0 !

Mercredi 10 avril 2019 au palais des sports de Besançon, l'équipe de France de Futsal a atomisé l'Angleterre sur le score sans appel de 6 à 0 lors du match préparatoire pour le tour éliminatoire du Mondial 2020 de Fustal qui se déroulera du 22 au 27 octobre prochain

Color Life à Besançon : fin des préventes le 14 avril 2019

Créée et organisée depuis 2014 par les étudiants de l’école de commerce Imea et le Comité du Doubs (Besançon) de la Ligue contre le cancer, la Color Life est devenue un événement incontournable dans la vie bisontine. Les inscriptions sont ouvertes pour participer à la prochaine édition le 26 mai 2019 ! Les inscriptions en tarifs préférentiels se terminent le 14 avril. 

Soirée DisKO 2 à Besançon : « Un vrai plateau sportif de haut niveau pour rendre hommage à Jean Josselin »

CE SOIR • Après une première édition à La Rodia en 2018, les créateurs du concept DisKO, Philippe Haag et Morrade Hakkar du Local Boxe Club de Besançon, organisent une seconde édition ce vendredi 22 mars 2019 au Palais des Sports. Au programme : un concert d'electropop et des combats de boxe de haut niveau masculins et féminin. Le tout, dans le but de donner un coup de pouce à Jean Josselin, illustre boxeur bisontin…

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 21.48
ciel dégagé
le 20/04 à 15h00
Vent
3.82 m/s
Pression
1022.092 hPa
Humidité
52 %

Sondage