Les Verts freinent Sochaux (3-1)

Publié le 23/03/2014 - 16:26
Mis à jour le 24/03/2014 - 00:36

Affrontant l’AS Saint-Etienne, sur son terrain fétiche de Geoffroy-Guichard, ce dimanche 23 mars, le FC Sochaux a perdu 3-1. Le Stéphanois Mevlut Erding a signé un doublé face à son club formateur.

Football (Ligue 1)

L'ex-attaquant du PSG, qui a remplacé Corgnet blessé juste avant la pause, a fait sauter le verrou, de la tête, dès le retour des vestiaires (46e). Saint-Etienne, qui avait dominé la première période, n'inquiétant toutefois Pelé qu'à une seule reprise (tir de Mollo), s'est mis à l'abri 5 minutes plus tard. Pelé a repoussé un tir de Cohade mais Tabanou a jailli pour doubler la mise (51e).
 
Sochaux est revenu au score à la 66e minute sur une belle action de Corchia conclue par Butin, mais l'expulsion de Bakambu à la 82e minute a scellé le sort de la rencontre. Erding a ainsi signé un doublé à la 89e alors que Sochaux avait plus la tête à égaliser qu'à défendre.
 
Les Sochaliens, qui étaient dans une spirale positive, doivent rebondir la semaine prochaine : ils sont désormais à 6 points du premier non-relégable Evian.
 

Les déclarations :

 
Hervé Renard (entraîneur de Sochaux) : "Dans les matches il y a toujours des regrets. Certainement dans notre gros temps fort, nous n'avons pas fait ce qu'il fallait, déjà pour rester à onze. J'aurais bien aimé voir la fin à onze contre onze. Je suis sûr que nous aurions continué à pousser et que cela aurait donné un gros spectacle. Dans les phases de vérité et notamment offensivement, nous n'avons pas été efficaces comme nous aurions dû l'être. Saint-Etienne n'a pas énormément d'occasions. Nous en avons peut-être un peu plus avec deux frappes qui passent très proches et la plus belle occasion de Cédric Bakambu sur laquelle François Clerc intervient. C'était la balle d'égalisation. L'instinct de l'attaquant est d'être décisif dans cette partie du terrain. Il y avait mieux à faire. Cela ne nous fait pas avancer. Nous étions venus avec beaucoup d'ambition. Notre première période a été assez solide. Nous avons joué moyennement les coups offensifs. Malheureusement, en début de seconde période, une partie de notre équipe était restée au vestiaire..."
 
Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) : "Il était important de gagner après deux défaites. Il était important que nos attaquants puissent marquer des buts. Nous nous attendions à un match difficile. La confrontation paraissait à notre avantage au départ mais Sochaux a beaucoup de détermination. Nous savions que le match allait mettre du temps à se décanter. Nous avons essayé de vite bien faire les choses. Nous n'y sommes pas parvenus malgré des situations en première période au cours de laquelle notre situation a été stérile. Après la mi-temps, nous avons pu marquer deux fois rapidement. Sochaux est revenu à la marque et aurait pu égaliser alors que nous avions eu une balle de 3-0. Je retiens le courage et l'abnégation de mes joueurs pour gagner ce match. (sur le déplacement à Lyon dimanche prochain). Le derby n'est pas encore dans mon esprit. Tous les matches sont importants. Le derby aura trois points comme enjeu. Le plus important est l'écart creusé sur le 6e et nos concurrents directs".
  
(avec AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

La Bisontine Juliette Labous sélectionnée pour les JO de Paris 2024

Paul Brousse, le sélectionneurs des Bleues a dévoilé le 28 mai 2024 la liste des sélectionnées pour les prochains JO de Paris. Sans grande surprise, la Bisontine Juliette Labous a été retenue par la Fédération française de cyclisme. Elle disputera la course en ligne des Jeux de Paris le 4 août 2024 aux côtés d’Audrey Cordon-Ragot et Victoire Berteau. Elle prendra également part au contre-la-montre du 27 juillet. 

L’entraîneur Oswald Tanchot quitte le FC Sochaux-Montbéliard

Arrivé à l’été 2023 à la tête de l’équipe première, Oswald Tanchot a annoncé sa volonté de quitter le club à 1 an du terme de son contrat. Le club vient de confirmer son départ ce mardi 28 mai 2024 dans un communiqué. Celui-ci dit avoir accédé à la demande de Tanchot de mettre fin à leur collaboration d’un commun accord.

Sondage – Pensez-vous que les Jeux olympiques et paralympiques de Paris sont une bonne chose pour la capitale et la France ?

Cet évènement international qui se tiendra pendant du 26 juillet au 11 août et du 28 août au 8 septembre 2024 à Paris est le sujet de nombreuses critiques et inquiétudes, comme c’était le cas avant les JOP de Londres, de Rio ou de Tokyo : transports en commun, eau potable, sécurité, prix des billets et des logements, pollution, impact sur la population parisienne, budget, gentrification, conditions des bénévoles, etc. Et vous, pensez-vous que les JOP à Paris sont une bonne chose pour la France ? C’est notre sondage de la semaine.

Été sportif à Besançon, entre actualité (JO 2024) et valeur sûre (Vital’été) !

PUBLI-INFO • Si nous parlons de sport d’ici à la fin de l’été, il y a de grandes chances que les jeux olympiques et paralympiques soient de la partie. Aussi, à Besançon, en plus de la réédition d’une valeur sûre, Vital’ été, les jeux olympiques et paralympiques s’invitent au travers du Club 2024. Suivez-moi…

Les jeunes nageurs de l’Alliance natation Besançon à la recherche de financements pour se rendre aux JO

Depuis deux ans, les jeunes nageurs bisontins se mobilisent en vue de réaliser leur rêve : rencontrer des champions olympiques aux Jeux de Paris 2024. En plus de leurs diverses actions, ils ont ouvert une cagnotte afin de terminer le financement de ce voyage de quatre jours à Paris à l’occasion des JO.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.22
légère pluie
le 30/05 à 6h00
Vent
4.05 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
99 %