Limitation à 80 km/h : un cortège de 250 motards en colère ce samedi entre Pontarlier et Besançon

Publié le 14/04/2018 - 18:36
Mis à jour le 14/04/2018 - 18:38

L'antenne du Doubs des Motards en colère a organisé "une action de grande ampleur" ce samedi 14 avril 2018 suite à l’appel national de la Fédération Française de Motards en Colère (FFMC) à manifester contre la limitation de vitesse à 80 km/h et pour une vraie politique de sécurité routière. 

 ©
©
  • Ils étaient 250 à manifester, selon la police, ce samedi entre Pontarlier et Besançon. Une délégation a notamment été reçue à la préfecture à 15h30.

 Le cortège est parti de Pontarlier pour rallier Besançon via la RN57. Le cortège s'est déplacé à une allure modérée, sans heurts. Les motards ont notamment accroché une banderole à la sortie d'Ecole Valentin. 

"La FFMC considère que toute mesure qui ne vise pas à la prévention n’est pas une mesure de sécurité routière. Depuis presque 40 ans, la FFMC propose, met en place et démontre l’efficacité de mesures qui seules peuvent corriger les comportements inadaptés et les défauts d’infrastructure vecteurs d’accidents ou d’aggravation de leurs conséquences", nous indique-t-on.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Manifestation anti pass sanitaire : environ 2.000 personnes dans les rues de Besançon ce samedi

Les manifestants étaient au rendez-vous ce samedi 17 juillet 2021 Place de la Révolution à Besançon. Environ 2.000 personnes se sont retrouvées afin de protester contre les mesures gouvernementales et notamment le pass sanitaire et la vaccination. Une foule s’est ensuite amassée vers la Préfecture où il a été fait usage de gaz lacrymogène.

Obligation vaccinale des agents hospitaliers : le syndicat Sud-Santé CHU 25 monte au créneau

Olivier Véran, le ministre de la Santé, et plusieurs organisations professionnelles du secteur se disent favorable à “une obligation vaccinale des professionnels de santé” contre le Covid-19, dans un texte commun publié à l’issue d’une rencontre ce mercredi 7 juillet 2021. Face à cela, le syndicat Sud-Santé Sociaux du CHRU de Besançon a souhaité réagir…

Faux pompier pendu : une plainte déposée suite à la mise en scène de Denis Braye

Denis Braye, pompier pendant 33 ans, a tenu une nouvelle fois à se faire entendre samedi dernier lors d’une manifestation contre le Covid-19 à Nancy. Le service départemental d'incendie et de secours (Sdis) de Meurthe-et-Moselle a annoncé lundi 5 juillet 2021 avoir déposé plainte à la suite de la pendaison symbolique d'un mannequin à l'effigie d'un pompier.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.74
couvert
le 27/07 à 6h00
Vent
0.43 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
100 %

Sondage