Loto du patrimoine de Stéphane Bern : un tirage "exceptionnel" le 14 juillet et une gamme élargie de jeux à gratter

Publié le 01/03/2019 - 09:01
Mis à jour le 01/03/2019 - 09:01

Deux jeux à gratter et un tirage exceptionnel du Loto le 14-Juillet 2019 : la FDJ va étoffer cette année son offre de jeux destinés à financer la restauration de monuments français. La première édition de cette opération, sous le patronage de Stéphane Bern, avait connu un vif succès, permettant à l’opérateur de jeux de verser 22 millions d’euros à la Fondation du Patrimoine.

image d'illustration ©jackmac34 via Pixabay ©
image d'illustration ©jackmac34 via Pixabay ©

Pour "l'an 2 de la Mission Patrimoine", 118 monuments en péril, dont 18 monuments "emblématiques", doivent être désignés prochainement. "Une attention particulière sera portée aux projets de centre-bourgs et de centres-ville", avait annoncé en janvier la Fondation du Patrimoine. Plus de 3.000 sites étaient recensés sur le site internet de la mission, à quelques heures de la fermeture des candidatures le 28 février, a-t-on appris auprès de la Fondation.

Le jackpot reste inchangé, à 13 millions d'euros

"L'objectif est de faire mieux, ou au moins aussi bien, que ces 22 millions d'euros", affirme à l'AFP Stéphane Pallez, la PDG de la FDJ. Pour cela, "nous avons choisi d'avoir deux temps forts, avec des jeux différents pour des clients différents", résume-t-elle. Alors que l'an dernier, le lancement d'un jeu à gratter et le tirage du "Super Loto" s'était concentré autour des Journées du patrimoine, le tirage exceptionnel du Loto aura cette fois lieu le 14 juillet pour "en faire un événement plus important", souligne Mme Pallez. Le jackpot reste inchangé, à 13 millions d'euros. L'an dernier, deux millions de Français y avaient participé, pour 14 millions d'euros de mises, soit 30% de plus que lors d'un tirage moyen de loto.

En amont des Journées européennes du patrimoine, prévues les 20 et 21 septembre, seront ensuite lancés des jeux à gratter. Le jeu à 15 euros (pour un gain de 1,5 millions d'euros) -un ticket grand format mettant en scène six des 18 "monuments emblématiques"- sera reconduit. Il sera accompagné cette année d'une gamme de douze tickets, présentant chacun un monument, proposés à 3 euros pièce pour un gain possible de 30.000 euros.

2,8 millions de clients l'an dernier

L'an dernier, le ticket à 15 euros avait connu "un énorme succès", avec 178 millions d'euros misés par 2,8 millions de clients, "dont 200.000 étaient de nouveaux joueurs", souligne Stéphane Pallez. "Nous pensons que nous avons un potentiel de clients supplémentaires. On veut essayer d'aller les chercher en créant une famille de +jeux patrimoine+, comme on l'a fait pour Astro ou Mots Croisés. On espère aussi créer un effet de collection et que les gens achètent plusieurs tickets", explique la dirigeante de la FDJ.

L'an dernier, outre les 22 millions d'euros de la FDJ, 21 millions d'euros ont été versés par l'État pour compenser les taxes prélevées sur les jeux. "Il y a également eu environ six millions d'euros de financements privés collectés dans ce contexte-là, ce qui fait près de 50 millions d'euros supplémentaires pour le patrimoine", souligne Stéphane Pallez.

"À travers ces jeux, on donne plus de visibilité aux projets, ça permet d'avoir plus de mécènes privés, de crowdfundings... C'est un effet qu'on a constaté en 2018: avec ce coup de pouce de notoriété, des gens ont donné spontanément à ces monuments, les visites ont augmenté... C'est un cercle vertueux", détaille-t-elle.

Ce système de financement de la rénovation du patrimoine pourrait s'inscrire durablement dans le paysage, comme cela existe dans d'autres pays européens. "La convention est prévue sur trois ans. Depuis le début, l'objectif est d'en faire un succès durant ces trois ans pour que ce jeu devienne pérenne", souligne Mme Pallez.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Dijon recevra les Assises européennes de la transition énergétique en 2026

Alors que se tiendra à Dunkerque la 25ème édition des Assises européennes de la transition énergétique les 10, 11 et 12 septembre 2024, les trois co-organisateurs historiques de l’évènement – la Communauté urbaine de Dunkerque, Bordeaux Métropole et l’ADEME - annoncent l’entrée officielle de deux nouveaux territoires, Dijon et Strasbourg, dans l’organisation de cet évènement pour répondre collectivement aux défis cruciaux de la transition énergétique : le dérèglement climatique et la souveraineté énergétique nationale et européenne.

Chasse aux cervidés : six infractions lors d’un contrôle de chasseurs en Haute-Saône

A l’approche de la date de fermeture de la chasse aux cervidés, les services de la Gendarmerie nationale, de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et de l’Office National des Forêts (ONF) ont réalisé un contrôle de chasse conjoint le 28 janvier 2024, au nord des cantons de Jussey et de Port-Sur-Saône.

Non, les bouteilles de gaz ne se jettent ni dans le bac gris, ni dans le jaune et encore moins dans la nature…

Afin de promouvoir le réemploi des bouteilles de gaz propane et butane, mais aussi de réduire le risque d'explosion, le Sybert, Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, souhaite rappeler, dans un communiqué du 20 février 2024, les consignes de recyclage aux usagers.

Sondage – Êtes-vous pour ou contre une visite médicale tous les 15 ans pour garder votre permis de conduire ?

L’eurodéputée des Verts Karima Delli a présenté une proposition de loi en décembre dernier afin de mettre en place une visite médicale obligatoire permettant de renouveler son permis de conduire tous les 15 ans. Le 19 février 2024, l’association "40 millions d’automobilistes" a lancé une pétition pour s’opposer à l’adoption de ce nouveau règlement. Et vous, qu’en pensez-vous ? C’est notre sondage de la semaine…

Renouvellement de congé de présence parentale : les règles s’assouplissent

Pour les salariés du secteur privé comme pour les agents de la fonction publique, titulaires ou non, il est désormais plus simple de renouveler, avant son terme, un congé de présence parentale ainsi que le droit de bénéficier de l'allocation journalière de présence parentale (AJPP). Cela fait suite à un décret publié au Journal officiel le 4 février 2024, annonce service-public.fr.

À Besançon, la place de la Révolution se transforme…

La Ville de Besançon a initié un projet de revégétalisation de la place de la Révolution afin de s’inscrire dans un processus de transition écologique et ainsi lui rendre sa verdure et sa fraîcheur. Lancés en septembre 2023, les travaux de cette “révolution végétale” ne cessent de faire évoluer la place. En ce mercredi 14 février 2024, où en sont ces transformations ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.16
pluie modérée
le 22/02 à 0h00
Vent
8.67 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
72 %