L'URSSAF recherche deux inspecteurs et contrôleurs en Franche-Comté

Publié le 04/09/2022 - 08:38
Mis à jour le 03/09/2022 - 20:11

Du 1er au 30 septembre, l’Urssaf lance sa campagne annuelle de recrutement des inspecteurs et contrôleurs en proposant 119 postes en France. Parmi eux, deux postes sont situés dans la région Franche-Comté.

 © D Poirier
© D Poirier

L’Urssaf Franche-Comté souhaite renforcer ses équipes qui comptent aujourd’hui plus de 21 inspecteurs et 3 contrôleurs. Les recrutements pour 2023 concernent des postes d’inspecteur dans le domaine de la lutte contre le travail dissimulé et de contrôleur du recouvrement.

Les inspecteurs et contrôleurs contribuent à préserver le financement de la protection sociale. Ils garantissent aux salariés le respect de leurs droits sociaux et assurent une saine concurrence entre employeurs grâce à la bonne application de la législation. Au-delà de la vérification des déclarations, leur fonction les amène également à accompagner, prévenir, informer et conseiller les entreprises et les acteurs sur la réglementation.

Profils et formation

Les candidatures sont ouvertes aux profils titulaires d’une Licence ou d’un Master 1 dans les domaines de la comptabilité, de l’administration et la gestion des entreprises, du droit ou des ressources humaines, ou d’un Master 2 dans toutes filières confondues. La sélection des candidats s'appuie sur un processus de recrutement spécifique visant à identifier leurs aptitudes à exercer les fonctions de contrôleur et d'inspecteur du recouvrement. Les profils sélectionnés bénéficieront d’une formation en alternance rémunérée, de 16 à 19 mois en fonction de la spécialité choisie.

La session de recrutement est ouverte du 1er au 30 septembre 2022. Le dépôt des candidatures s’effectue sur le site internet de l’URSSAF.

L’Urssaf, en quelques mots

Accompagner les employeurs et entrepreneurs dans le cadre d’une relation de service simple et personnalisée pour assurer la collecte des cotisations avec efficacité et équité, en tant que recouvreur social performant (0,26% de frais de gestion), tels sont les enjeux majeurs des Urssaf. Sa raison d’être au sein de la Sécurité sociale : financer le modèle social français, avec 595,9 milliards d’euros encaissés auprès de 10,68 millions de cotisants. Sa mission sociale : garantir aux travailleurs le bénéfice d’une protection sociale (couverture santé, retraites, prestations familiales) liée à l’exercice de l’emploi dans un cadre légal. Sa mission économique : faciliter les démarches des entrepreneurs et garantir le respect des règles sociales indispensables à une concurrence équitable.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Crise énergétique : dès ce lundi, France Télévisions va diffuser une météo de l’électricité

Face à la crise énergétique, France Télévisions s'est engagé à sensibiliser les Français sur les gestes à mettre en oeuvre pour éviter les coupures d'électricité cet hiver, en relayant notamment Ecowatt, la météo de l'électricité, dès ce lundi 3 octobre sur ses antennes.

Trois dolois créent une nouvelle plateforme pour vendre et acheter des fruits et légumes… sans être un professionnel

Après deux années de travail, Oly a vu le jour ce mois de septembre 2022 dans le paysage franc-comtois. Il s’agit d’une plateforme créée par trois jeunes dolois, Rémi Vandelle, Théo Reffay et Adrien Berthenet, permettant de vendre et d’acheter des fruits, des légumes et des produits travaillés sans pour autant être primeur ou épicier.

Camaïeu ferme définitivement ses portes ce soir

Ce mercredi 28 septembre, le tribunal commercial de Lille a prononcé la liquidation judiciaire de Camaïeu. 514 magasins vont donc mettre la clé sous la porte et 2.600 emplois seront supprimés. Une dizaine de magasins en Franche-Comté et quatre dans le Grand Besançon sont concernés.

Quatorze PME intègrent la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté 

La Région Bourgogne-Franche-Comté et Bpifrance ont donné le coup d’envoi de la troisième promotion de l’Accélérateur PME Bourgogne-Franche-Comté ce mercredi 28 septembre à la Tonnellerie Rousseau à Gevrey-Chambertin en Côte-d'Or. Ce programme d'accompagnement personnalisé d’une durée de 24 mois compte 14 nouvelles PME à fort potentiel cette année.

Yann Le Guilloux nommé au directoire de la Caisse d’Épargne de Bourgogne Franche-Comté

Le Conseil d’orientation et de surveillance (COS) de la Caisse d'Épargne de Bourgogne Franche-Comté a nommé, sur proposition de Jérôme Ballet, président du directoire, et Eric Fougère, président du COS, Yann Le Guilloux, en qualité de membre du directoire en charge du Pôle Banque de Détail (BDD). 

Burger King ouvre à Valdahon

Le fast-food ouvrira ses portes et ses grills jeudi 29 septembre 2022 dans la commune de Valdahon. Malgré des difficulté d’embauche de son personnel, Burger King est finalement parvenu à trouver du personnel "nombreux issus de la ville et des communes alentour".

Camaïeu joue sa survie devant le tribunal de commerce : trois boutiques menacées à Besançon

Camaieu et ses 2.600 salariés sur le fil : deux ans après un premier sauvetage, le géant nordiste du prêt-à-porter féminin va tenter mercredi 28 septembre de convaincre le tribunal de commerce de Lille qu'il peut échapper à la liquidation, mais les syndicats craignent le pire. Besançon et le Grand Besançon comptent trois boutiques de l'enseigne.

16e édition du concours régional de l’économie sociale et solidaire : les inscriptions sont ouvertes

Cette année, pour la 16e édition, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise le concours régional de l'économie sociale et solidaire. Vous êtes une association, une entreprise et vous portez un projet ou une initiative conforme aux valeurs de l'économie sociale et solidaire ? Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 5 octobre !

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.89
partiellement nuageux
le 03/10 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
84 %

Sondage