Le lutteur bisontin Ilman Mukhtarov fin prêt pour le Tournoi international de Paris

Publié le 25/01/2017 - 10:00
Mis à jour le 25/01/2017 - 14:25

A 20 ans, le jeune lutteur franco-russe Ilman Mukhtarov du Club Pugilistique Bisontin participera au Tournoi international de Paris les 28 et 29 janvier 2017 dans la catégorie des moins de 61 kilos. À quelques jours de la compétition, l’athlète sait qu’il aura comme toujours une boule au ventre le jour J, mais ce ne sont pas ses adversaires qui vont l’intimider…

 ©
©

Lutte

Ilman Mukhtarov est née en Russie en 1996 au sein d'une famille de lutteurs. "La lutte est le sport national en Russie et mon père était d'ailleurs lutteur professionnel en Russie, mais il a dû arrêter il y a quelques années", indique-t-il. En 2001, il quitte la Russie avec sa famille pour s'installer en France. Il arrivera à Strasbourg puis vivra à Salon de Provence, puis à la montagne à Perpignan et à Paris pour venir ensuite s'installer définitivement à Besançon.

Rapidement, en 2004, Ilman et son frère intègrent le Club Pugilistique Bisontin. "On a été très bien accueillis", nous confie le lutteur, "dès qu'on montrait qu'on en voulait, on était encadré, on s'investissait pour nous". D'ailleurs, Ilman reçoit sa première médaille au Championnat d'Europe cadet en arrivant à la 3e marche du podium. "C'est grâce à mon entraîneur Stéphane Lamy que je suis un pur produit bisontin", reconnaît-il.

Entre lutte et... BTS

Aujourd'hui, le grand frère de l'athlète a dû arrêter la lutte, mais Ilman, lui a grimpé en niveau en intégrant en 2013 l'Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP) à Paris où il suit un double cursus. Depuis 3 ans le jeune lutteur alterne entre des cours de seconde année de BTS Management des unités commerciales et ses entraînements. Son emploi du temps du lundi au vendredi :

  • 7h45 – début des cours en BTS
  • 10h35 – fin des cours
  • 11h00 à 13h00 – entraînement
  • Déjeuner
  • 14h15 à 16h15 – cours
  • 16h30 à 19h00 – entraînement 

"Notre investissement doit être le même pour le BTS et pour la lutte, on doit être bon dans les deux projets", nous explique l'étudiant, "c'est compliqué, mais on s'organise. Si on se donne les moyens pour que tout se passe bien."

Le week-end, Ilman et ses coéquipiers sortent à Paris, vont au cinéma, etc. pour se détendre un peu quand il n'y a pas de compétition. Il revient de temps en temps à Besançon pour la D1, pour voir sa famille et "bien sûr, passer au CPB". 

L'avant-tournoi… 

La prochaine compétition à laquelle Ilman participe est le Tournoi international de Paris les 28 et 29 janvier à l'INSEP. "C'est un très gros tournoi avec de grosses nations", précise-t-il. "Comme à chaque fois, j'aurai une boule au ventre, mais elle serait d'autant plus importante, car je serai dans une nouvelle catégorie". Malgré tout, le lutteur ne se démonte pas : "je vais tout donner, ce ne sont pas mes adversaires qui vont me faire peur ou m'intimider". 

Info +

Les prochains tournois de Ilman Mukhtarov en 2017 :

  • Tournoi international de Paris
  • Championnat de France
  • Championnat d'Europe de -23 ans
  • Championnat d'Europe sénior
  • Si Ilman concrétise sa catégorie, il ira au Championnat du monde sénior à Bercy. "C'est mon objectif principal de cette année", nous indique-t-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Sport

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

La Flamme olympique accueillie le 25 juin 2024 dans le Doubs

PUBLI-INFO • Avec l’accueil du relais de la flamme le 25 juin 2024, le Département du Doubs s’inscrit dans une double ambition : mettre en avant les atouts et richesses patrimoniales de ses territoires, et partager les énergies fondatrices des Jeux olympiques et paralympiques. 

Passage de la flamme olympique : Besançon se prépare aux festivités

Le 25 juin 2024, la ville de Besançon recevra la flamme olympique, portée par 50 personnes qui se relaieront sur un parcours de 5,8 km, entre le stade Léo Lagrange et le parc de la Gare d’Eau. Des animations prévues tout au long du parcours viendront rythmer cette journée. La Ville de Besançon a présenté le programme détaillé de cette journée festive jeudi 6 juin 2024.

Trois départs de joueurs du FC-Sochaux Montbéliard et des négociations en cours

Le FCSM a annoncé le départ au 30 juin 2024 de trois joueurs professionnels en fin de contrat avec qui le club n’a pas souhaité poursuivre la collaboration en 2024/2025. Le club doubien confirme également que des discussions sont également en cours pour la prolongation de contrat de trois autres joueurs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.59
forte pluie
le 15/06 à 3h00
Vent
5.03 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
96 %