Macron critique les 35 heures : Barbara Romagnan casse "les idées fausses du ministre"

Publié le 28/08/2015 - 14:00
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

Le ministre de l'Economie Emmanuel Macron a critiqué les 35 heures lors d'un discours à l'université d'été du Medef ce jeudi 27 août 2015. Le parti socialiste est en émoi. Barbara Romagnan, député PS du Doubs, explique "les idées fausses du ministre" dans un communiqué. 

barbara_romagnan.jpg
©

Lorsque Emmanuel Macron a parlé des 35 heures devant un assemblée de chefs d'entreprises, il a déclaré : "La France a cru qu'elle irait mieux en travaillant moins, c'était de fausses idées". 

37,5 heures en France, 36,5 au Royaume-Uni, 35,3 en Allemagne et en Suisse

La député du Doubs se demande "s'il confond volontairement la durée individuelle du travail et le nombre total d’heures travaillées". "La première confusion consiste à ne prendre en compte que les salariés à temps complet en oubliant le temps partiel (82 % des travailleurs à temps partiel sont des femmes)."

Elle ajoute que "La dure?e hebdomadaire moyenne du travail de l’ensemble des actifs occupe?s en France est l’une des plus e?leve?e des pays de?veloppe?s d’Europe : 37,5 heures en France en 2013 contre 36,5 au Royaume-Uni, 35,3 heures en Allemagne et en Suisse, 30 heures aux Pays-Bas." Contrairement aux idées reçues faisant croire qu'il n'y a qu'en France qu'on travaille moins. 

"La France n’a pas travaille? moins, mais plus que jamais, pendant les 35 heures"

Barbara Romagnan souligne le fait que "c’est le nombre d’emplois qui de?termine le volume d’heures travaille?es dans l’e?conomie d’un pays." Elle explique que "Entre 1998 et 2002, l’ampleur des cre?ations de pre?s de 2 millions d’emplois a conduit a? une forte augmentation du nombre total d’heures travaille?es (+ 8 %), malgre? la re?duction de la dure?e le?gale du travail. Donc, la France n’a pas travaille? moins, mais plus que jamais, pendant les 35 heures." 

Sur le chômage…

Enfin, Emmanuel Macron a remis en cause l'efficacité de la politique menée. La députée avoue qu"il y a incontestablement des limites a? cette politique" mais indique que l'"on peut quand me?me rappeler que le taux de cho?mage - calcule? par l’INSEE selon les re?gles du Bureau International du Travail qui permettent des comparaisons internationales - passe de 11,8 % de la population active en mars 1998 a? 8,8 % en mars 2001."

Selon Barbara Romagnan, "La baisse est identique quand on regroupe les trois cate?gories A, B et C. Autrement dit, cette baisse ne correspond pas un a? transfert des demandeurs d’emplois de cate?gories A dans les autres cate?gories de cho?meurs, qui admettent ceux qui accomplissent moins de 78 heures de travail dans le mois ou qui, au- dela?, n’ont cependant qu’un emploi a? temps tre?s re?duit. Accessoirement, les comptes sociaux e?taient a? l’e?poque e?quilibre?s, le solde de la balance commerciale positif, pre?cise?ment gra?ce a? cette re?partition de l’activite? sur un plus grand nombre de Franc?ais... Au regard de la situation d’aujourd’hui, on se dit que finalement, la France n’allait peut-e?tre pas si mal."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

L’opticien Atol s’installe pour la première fois dans le Grand Besançon !

PUBLI-INFO • Depuis mercredi 7 octobre 2020, un nouvel opticien s'est installé sur la zone commerciale Valentin sur une surface de 180 m2 : il s'agit d'Atol, mon opticien. Cette enseigne n'existait pas encore dans le Grand Besançon. Bertrand Andriot et son équipe vous accueillent et vous conseillent pour habiller vos yeux selon vos besoins et vos envies.

« France Relance » : quelles sont les premières entreprises retenues en Bourgogne-Franche-Comté ?

30 projets d'investissement productif • En visite ce jeudi 15 octobre 2020 à Dijon dans le cadre  du déploiement de "France Relance", Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance a salué les 30 premières entreprises de Bourgogne-Franche-Comté  lauréates du "Fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires". Les 30 projets représentent 20 millions d’euros de subventions d’État pour un total de 115 millions d’euros d’investissements dans la région.

L’aménagement des échéances fiscales et sociales pour les entreprises affectées par la crise sanitaire

Olivier Dussopt, ministre délégué chargé des Comptes Publics, et Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises, ont échangé mardi 13 octobre 2020 avec les acteurs économiques sur les différents dispositifs de soutien aux entreprises, notamment en matière d’échéances fiscales et sociales.

IP-IP, une nouvelle coop digitale des entrepreneur.es du numérique en Bourgogne Franche-Comté

Les Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) de Bourgogne Franche-Comté lancent une nouvelle filière pour accompagner les porteurs de projets et les entrepreneur.es du secteur du numérique régional dans un cadre coopératif et sécurisant. Créer un collectif d’entrepreneur.es numériques réunis sous un label commun, c’est le pari des CAE de Bourgogne - Franche-Comté concrétisé par la naissance de la Coop digitale IP-IP. Avec pour objectif de leur permettre de faire "plus vite, plus fort, plus grand"...

Un label pour payer les producteur "au juste prix" en Bourgogne Franche-Comté

En visite à la "Boucherie Comtoise" de Pouilley-les-Vignes, la présidente de la région Bourgogne Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a annoncé la création début 2021 d'un label consommateur pour valoriser les produits qui rémunèrent "au juste prix" les producteurs locaux ...

Jusqu’à 1000 euros de primes Covid attribuées par le conseil départemental du Territoire de Belfort

Le Département du Territoire de Belfort a connu, en cette année 2020, une crise sanitaire inédite et inattendue. Le président du conseil départemental du Territoire de Belfort, Florian Bouquet, a choisi d’attribuer des primes exceptionnelles aux agents ayant œuvré pendant le confinement. L’attribution de ces primes a été votée à l’unanimité à l’occasion de la séance publique du conseil départemental de mercredi 14 septembre 2020.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.17
couvert
le 20/10 à 18h00
Vent
1.59 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
70 %

Sondage