Alerte Témoin

Malika Gaume : "J'aime être entièrement à l'écoute du corps"

Publié le 03/02/2014 - 17:45
Mis à jour le 16/04/2019 - 11:08

Après avoir été éducatrice spécialisée pendant 8 ans, Malika Gaume a décidé de prendre soin des gens autrement. A 33 ans, cette masseuse professionnelle et créative exerce son métier depuis 2010 et reçoit sa clientèle dans son salon situé au 6, rue du repose à Besançon depuis deux ans. "Moi-même je suis accro aux massages !" nous confie-t-elle. Rencontre avec ce petit bout de femme qui ne cherche qu'une chose au contact de votre corps : vous détendre…

"Ca faisait 15-20 ans que cette idée traînait dans ma tête : prendre soin de l'autre, lui accorder du temps. Quand je touche quelqu'un j'ai l'impression que ça le fait exister. J'aime être entièrement à l'écoute dans ces instants, du corps des personnes, partager un moment riche de sens pour l'un comme pour l'autre" nous explique Malika, "mais c'est sans aucune prétention : je fais au mieux, avec ma technique et peut-être que ça ne peut pas plaire à tout le monde" ajoute-t-elle. 

Un massage sans protocole

Formée à l'institut Figari (7ème arrondissement de Paris) par Frédéric Bonfils, Somato-relaxologue, sophrologue, formateur et praticien en massage de relaxation depuis plus de 15 ans. Là-bas, Malika a appris la base de tous les massages mais aussi du massage créatif®. Le concept : jouer avec les techniques de base pour en faire un massage personnalisé pour chaque personne et pour chaque instant. Chaque rendez-vous chez cette jeune masseuse sera unique et surtout, en fonction de l'humeur du jour du client.

Le concept est également de "ne pas avoir de protocole hormis pour les massages qui activent les bons endroits dans le bon sens tels que le drainant et l'oriental" nous explique Malika. Elle précise également que le seul protocole existant dans le massage créatif® est "le bonjour et le aurevoir à votre corps", au début et à la fin de chaque massage. Un moment très important pour la masseuse qui consiste à prendre connaissance la peau et le corps.

Infos pratiques

  • Malika Gaume
  • 6, rue du repos
  • 25000 Besançon
  • 06 71 21 27 23
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.

Besançon : quels restaurants et magasins alimentaires continuent la vente à emporter et en livraison ?

MISE A JOUR LE 30 MAI • Plus que quelques jours en attendant la réouverture les cafés et des restaurants prévue le 2 juin 2020 ! En attendant, voici les restaurants et autres camions-pizza proposant la vente à emporter et en livraison. Voici notre liste mise à jour régulièrement...

Besançon : la Grande braderie d’été est annulée

Après avoir un temps étudié le report de la braderie d’été du 3 et 4 juillet au dernier weekend d’août, le discours du Premier ministre du 28 mai interdisant tous les rassemblements de plus de 5000 personnes jusqu’en septembre, oblige l'Union des commerçants de Besançon à annuler son évènement, apprend-on dans un communiqué de ce vendredi 29 mai 2020.

Protection animale : une association du Grand Besançon lance un appel aux particuliers, professionnels et collectivités

Créée fin 2019, l'association Nala, Mystic et Compagnie est présente à Besançon et dans le Grand Besançon dans le domaine de la protection des animaux. Dans un communiqué du 23 mai, elle appelle les particuliers, les professionnels et les collectivités à prendre leurs responsabilités…
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.38
légère pluie
le 02/06 à 18h00
Vent
2.95 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
56 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune