Marion Navarro, Miss Franche-Comté 2022 : « Je veux amener les valeurs de ma région le plus loin possible ! »

Publié le 13/09/2022 - 11:27
Mis à jour le 15/09/2022 - 17:15

Le 11 septembre dernier à Pontarlier, la bisontine Marion Navarro a été élue Miss Franche-Comté 2022. Le lendemain de son sacre, celle qui avait tout d’abord été élue Miss Doubs 2022 nous a accordé un entretien à Besançon.

Qui est Marion Navarro ?

"Marion Navarro, c’est moi. J’ai 19 ans, j’habite Besançon et je viens d’être élue Miss Franche-Comté 2022."

Participer au concours Miss France, c’était un rêve d’enfant ?

"Oui, j’en ai toujours rêvé, depuis mes 4-5 ans ! Je me suis toujours promis qu’un jour je me lancerais, ce que j’ai fait cette année. Avec l’espoir d’avoir une écharpe départementale, puis régionale. C’est vraiment l’aboutissement d’un rêve, et j’espère qu’il va se poursuivre, direction Miss France !"

Il paraît que vous avez une forte personnalité ?

"Malgré le fait que je n’ai que 19 ans, je sais ce que je veux ; j’ai vraiment les idées claires. Notamment pour les Miss. J’essaie de me donner les moyens d’atteindre mon rêve : devenir Miss Franche-Comté, et plus ! Je ne suis pas du tout quelqu’un de timide, ce que me permet de mettre en avant les causes qui me tiennent à coeur, et tout ce qui me permet de m’affirmer, tout simplement."

Que représente la Franche-Comté pour vous ?

"C’est ma région de coeur, ma région natale. J’y ai toujours vécu, à part pour faire mes études, parce qu’il n’y a pas d’école internationale de mode à Besançon. Je l’ai dis dans mon discours, j’ai vraiment un côté chauvin, qui fait que j’aimerais vraiment amener les valeurs de ma région le plus loin possible à Miss France."

Quelles actions aimeriez-vous mener en tant que Miss Franche-Comté, et peut-être en tant que Miss France ?

"Je soutiens vraiment les valeurs de la Franche-Comté ! On a énormément de choses à mettre en avant, que ce soit sur le plan patrimonial ou gastronomique. Moi je soutiens vraiment l’éducation pour tous. C’est une cause qui est trop peu entendue et trop peu mise en avant. J’estime que c’est une cause qui permet d’éviter certains problèmes dans une société et qui permet aux individus de s’insérer plus facilement dans celle-ci."

Un mot pour les Francs-Comtois(es) et les Bisontin(e)s ?

"J’espère les rendre fiers prochainement à Miss France, en donnant le meilleur de moi-même, lors du concours et des deux mois de préparation. Et puis j’espère vous ramener la couronne !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Le général de division Pierre-Yves Rondeau a pris ses quartiers de commandant de la 1re division à Besançon

Arrivé au 1er août 2022 à Besançon, le général de division a officiellement pris le commandement de la 1re division Scorpion des Forces Terrestres et commandement de la base de Défense de Besançon. Il succède au général Emmanuel Gaulin. Nous sommes allés à sa rencontre ce vendredi 30 septembre lors de la cérémonie des couleurs au sein du quartier Ruty.

Énergie : Élisabeth Borne annonce 10 premières « giga-factories » de l’hydrogène en France, dont 3 dans la région

Mercredi 28 septembre, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé que dix projets industriels de technologies hydrogène allaient être soutenus financièrement par l'État, à hauteur de 2,1 milliards d'euros. Trois d'entre eux se situent en Franche-Comté, dans le Doubs et le Territoire de Belfort.

Planoise : des élus proposent de « renforcer la présence d’adultes pour accompagner les collégiens »

Le 28 septembre, par voie de communiqué de presse, les conseillers départementaux du Doubs Monique Choux et Aly Yugo, tous deux résidents à Planoise à Besançon, ont partagé des propositions pour le quartier lors de la dernière assemblée départementale. Parmi elles, renforcer la présence d'adultes pour accompagner les collégiens, quand ils doivent passer par des points de deals.

Les acteurs du tourisme réunis pour échanger sur la transition du tourisme dans les montagnes du Jura

Mercredi 28 septembre 2022, à Villers-le-Lac (Doubs), 120 acteurs du tourisme ont participé aux deuxièmes rencontres de la transition du tourisme dans les montagnes du Jura. Cette journée a permis de mettre en lumière les initiatives déjà engagées par les acteurs du tourisme et de proposer de nouvelles pistes d’actions pour envisager un tourisme responsable et respectueux de la biodiversité sur le massif du Jura. 

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.94
légère pluie
le 02/10 à 9h00
Vent
5.42 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
98 %

Sondage