MHPS : "Et si l'on parlait du chômage des personnes handicapées ?"

Publié le 28/10/2015 - 15:50
Mis à jour le 29/10/2015 - 10:24

Le MHPS (Mouvement du Handicap Physique et Social) se réjouit de la baisse de 23 800 demandeurs d'emploi pour le mois de septembre 2015. Cependant, il reste plus que préoccupé par les chiffres du chômage chez les personnes handicapées. 

mhps.jpg
Logo MHPS
PUBLICITÉ

La question du chômage est essentielle pour ce parti politique belfortain qui fait de la lutte contre le handicap social une priorité. Comme le souligne sa présidente, Latifa Gilliotte, « nous considérons qu’être SDF, sans emploi, sans assez d’argent pour vivre dignement ou simplement se soigner, c’est aussi une forme de handicap« .

Une situation préoccupante

Selon le MHPS, « toute baisse du nombre de demandeurs d’emploi est une bonne nouvelle, à condition qu’elle s’installe durablement« . Cependant, le parti se préoccupe du chômage des personnes en situation de handicap déclarant que « c’est comme si leur situation n’intéressait personne« .

Le taux de chômage des handicapés « reste le double de celui des valides et rien ne laisse présager une amélioration de la situation« . Dans un communiqué, le MHPS dénonce le « silence concernant la situation des handicapés face au chômage » et « condamne l’attitude des dirigeants en tenant à faire connaître les chiffres du taux de chômage des personnes handicapées« .

  • Le taux d’emploi direct ne dépasse pas 3,1% selon les derniers chiffres de l’Agefiph, l’organisme paritaire en charge de la question, alors que l’obligation légale est de 6%.
  • 1 entreprise sur 4 concernée par l’obligation d’employer des handicapés ne le fait pas.
  • 80% des personnes handicapées n’ont pas le bac, ce qui prouve les carences dans l’accès à l’éducation et à la formation.
  •  Les plus handicapés ne sont que 4 sur 10 à exercer une activité professionnelle contre 7 sur 10 pour l’ensemble de la population.
  • 74 % des travailleurs handicapés reconnus par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH)sont soit ouvriers, soit employés, contre 50 % de l’ensemble des actifs, 6 % seulement sont cadres contre 18 % des actifs, souligne l’observatoire des inégalités.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

L’hommage aux trois militaires « pourrait se faire » à Besançon en présence de la ministre des Armées

Mise à jour à 18h14 • Trois militaires français appartenant au 19eRG de Besançon sont décédés accidentellement dans le cadre de la mission « Harpie » de lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane, selon l’Etat-Major des Armées. Un hommage leur sera rendu la semaine prochaine. La Ville de Besançon annonçait le mercredi 24 juillet 2019 mais le 19 Régiment du Génie précise que "rien n'est encore arrêté pour l'instant sur le lieu et la date".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 31.17
couvert
le 20/07 à 12h00
Vent
6.2 m/s
Pression
1014.61 hPa
Humidité
40 %

Sondage