Michel Raison à Paris avec les agriculteurs

Publié le 11/10/2017 - 15:55
Mis à jour le 11/10/2017 - 15:55

Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône s’est rendu ce mercredi 11 octobre 2017 à Paris auprès des agriculteurs suite à la mobilisation organisée pour demander une amélioration du prix de production. De nouvelles mesures doivent être annoncées dans l’après-midi par le gouvernement.

"Les agriculteurs connaissent un niveau de revenu historiquement bas dans la plupart des filières, avec des prix qui ne couvrent plus les couts de production alors même que le secteur est stratégique pour la France", pointe Michel Raison qui soutient les mesures proposées par la filière telle que la contractualisation entre les différents acteurs - producteurs, industriels, distributeurs - afin de prendre en compte les couts de production des agriculteurs.

Il soutient également dans la grande distribution la revalorisation du seuil de revente à perte et l’encadrement des promotions "qui reviennent à brader nos produits sur le dos du travail de nos paysans mais aussi des transformateurs de produits agricoles".

Pour le sénateur, "la refondation de la PAC constitue également une priorité stratégique pour l’avenir de nos paysans alors que la Commission européenne prépare d’ici la fin de l’année 2017 un premier document envisageant l’avenir de la PAC après 2020".

Et il poursuit : "Il s’agit aussi de se doter d’un budget qui ne soit pas une variable d’ajustement du budget de l’Union. Je plaide également en faveur d’une adaptation du droit de la concurrence aux spécificités agricoles et d’un renforcement de la recherche de débouchés à l’exportation afin de renforcer la ‘’ferme France’’-".

Les Etats généraux de l’alimentation, lancés en juillet, réunissaient les représentants des agriculteurs, des industries de transformation et des distributeurs, ainsi que des associations de consommateurs.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Marche des croquettes à Besançon : un kilomètre parcouru, un repas offert aux animaux des refuges

C’est en soutien aux refuges accueillant les animaux abandonnés que l’association Lianes (Lien avec l’animal et contre l’exclusion sociale), organise une marche solidaire : la Marche aux croquettes. A l’initiative de Solidarité Peuple Animal, ellese déroulera mercredi 3 juillet 2024.

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Problèmes de management : nouvel appel à la grève aux musée des Arts et du Temps à Besançon

Après un premier mouvement de grève le 12 avril dernier, des agents des musées des Arts et du Temps de Besançon se mettront de nouveau en grève vendredi 31 mai 2024. Malgré des signalements à des élues de la maire concernant des problèmes de management de la part de leur directrice, les syndicats déplorent leur inaction.

Opération “portes closes” : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.41
ciel dégagé
le 25/06 à 0h00
Vent
2.21 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
90 %