Mini tornade en Côte d'Or

Publié le 20/06/2013 - 09:57
Mis à jour le 20/06/2013 - 10:24

Des vents violents ont touché les environs de Châtillon-sur-Seine (Côte-d'Or) le mercredi19 juin 2013 au soir, faisant des dégâts dans près de 60 maisons, certaines étant complètement détruites. Ce jeudi matin, 19 départements de l'est de la France, dont ceux de Franche-Comté, sont toujours en vigilance orange pour des orages qui s'annoncent toutefois moins violents. 

bnkxshscyaesoug.jpg-large.jpeg
© twitter @rtlgrandest
PUBLICITÉ

Le phénomène orageux a pris forme vers 18h au-dessus de Châtillon-sur-Seine, atteignant les communes d’Etrochey et Montliot-et-Courcelles. D’après Météo-France, il était trop tôt jeudi matin pour évoquer une tornade, mais plutôt « une supercellule orageuse qui a pris son chemin en dehors des flux« . Une vingtaine de maisons ont  été sérieusement touchées, dont deux à Montliot-et-Courcelles qui seront probablement rasées.

Une personne a été légèrement blessée tandis que 80 personnes environ ont été évacuées et hébergées chez leurs proches, selon le sous-préfet de Montbard, Olivier Huisman. Certains habitants ont pu rapidement regagner leur maison, selon les pompiers qui ont été mobilisés toute la nuit pour bâcher les habitations  dont les toits étaient détruits. 

Selon Météo-France, le front orageux qui a causé une minitornade en Côte-d’Or est remonté mercredi soir sur la Haute-Marne, provoquant vers 18h30 des vents pouvant atteindre ponctuellement 160 km/h, à l’ouest de Chaumont, avant de s’affaisser.

 

15.000 foyers de Côte-d’Or et de l’Aube privés d’électricité mercredi en fin de journée  

15.000 foyers de Côte-d’Or et de l’Aube étaient privés d’électricité mercredi en fin de journée en raison des intempéries. Selon le Réseau de Transport d’Électricité (RTE « les violents orages survenus vers 17h30 dans les départements de la Côte-d’Or et de l’Aube ont conduit à une coupure d’alimentation électrique  d’environ 15 000 foyers répartis au sud de Troyes et dans la zone de Châtillon-sur-Seine » dans l’Yonne, les intempéries ont provoqué la chute d’une ligne à haute tension sur la route nationale RN151 à Gy-l’Évêque, entraînant des perturbations de circulation sur cette voie. 

La préfecture de l’Yonne a indiqué pour sa part que les pompiers avaient reçu en fin d’après-midi « 70 appels pour des inondations de cave » et qu’une entreprise de vente d’outillage situé à Saint-Julien-du-Sault (Yonne) avait également été touchée par une montée des eaux. Une ligne à haute tension a aussi été endommagée à Villeneuve-les-Genêts (Yonne).

Par ailleurs, dans le Val de Saône, les pompiers de Côte-d’Or ont effectué plusieurs interventions pour des inondations et des arbres tombés sur la route. Des orages continuaient de toucher le département jeudi matin, mais Météo  France s’attendait à une accalmie, avant un nouveau front orageux, moins violent, cette fois, dans l’après-midi.

Selon le Codis de la Haute-Marne, les intempéries ont nécessité 211 interventions des pompiers cette nuit autour de Chaumont et Langres,  principalement pour des chutes d’objets, des toitures détruites à cause du vent, et des chutes d’arbres, sans faire de blessé.  Il y a eu par endroits de fortes précipitations, selon Météo-France, qui note par endroit 40 mm en une demi-heure, sur certains points de la Haute-Marne. Les pompiers ont signalé quelques inondations, mais rien de majeur de ce côté-là.

(avec AFP)

Regardez le reportage de I-Télé

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.7
ciel dégagé
le 20/09 à 9h00
Vent
7.12 m/s
Pression
1023.9 hPa
Humidité
46 %

Sondage