Mobilisation pour les salaires : l'UNIRS invite les retraités à se joindre au mouvement

Publié le 10/10/2023 - 09:31
Mis à jour le 10/10/2023 - 10:20

Suite à l'appel lancé par la CGT concernant l'augmentation des salaires, l'UNIRS (Union nationale interprofessionnelle des retraitées et retraités solidaires) demande à ce que les retraités participent "largement" aux manifestations et aux rassemblement du groupe, organisés mardi 24 octobre. "Les personnes retraitées dans la rue les 13 et 24 octobre pour une politique économique et sociale plus juste", ont-ils témoigné dans un communiqué de presse lundi 9 octobre 2023. 

"Tout au long du premier semestre 2023, les personnes retraitées ont manifesté, aux côtés de leurs enfants et petits-enfants, leur opposition à un projet de loi qui visait à faire travailler plus longtemps celles et ceux qui ont un emploi, les obligeant ainsi à cotiser plus pour une retraite réduite d’autant", a alerté l'UNIRS.

Une autre répartition des richesses et une amélioration de la rémunération

Selon les membres, "en obligeant les seniors à travailler plus longtemps, malgré la fatigue et l’usure physique, le gouvernement sait très bien qu’il augmente le chômage, et particulièrement le chômage des jeunes, ce qui favorise les patrons sur le « marché de l’emploi »". "Nous gardons en mémoire cette revendication d’un autre partage du temps de travail, d’une autre organisation de son découpage tout au long de la vie", plaident-ils.

Le 13 octobre 2023, les membres soutiendront le mouvement, "aux côtés des organisations syndicales interprofessionnelles". "Nous aurons toujours cette demande couplée à celle de l’urgence sociale qu’est une autre répartition des richesses en faveur de l’amélioration de la rémunération du travail".

Des réclamations aux cotés des syndicats

Face à cette situation, l'UNIRS demande "l’indexation automatique des salaires, des pensions
et des minima sociaux sur l’évolution des prix". Selon eux, l’inflation actuelle résulte des tensions sur certains marchés de matières premières" dont l'explication se trouve "principalement dans la hausse des marges et des profits".

Plusieurs réclamations sont ainsi à noter, les membres demandent "la remise en place d’un service public de contrôle des marges et des prix". Mais aussi, "la baisse de la TVA sur certains biens et services, une taxation effective des profits et des superprofits dans le cadre d’une réforme fiscale, taxant le capital et les revenus du capital et agissant contre la fraude fiscale permise par l’existence des paradis fiscaux".

Pour les personnes retraitées, le gouvernement "ne répond pas à notre revendication avec son réajustement des pensions de + 5,2 % au 1er janvier 2024 : ceci reste bien inférieur à l’inflation réelle et ne répare en rien les pertes accumulées de pouvoir d’achat des personnes retraitées et pensionnées depuis le printemps 2014", concluent-ils.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Social

Audiovisuel public en grève : ”Un danger majeur pour la pérennité de la radio de service public”

Un appel général à la grève a été lancé par les syndicats de l’audiovisuel public jeudi 23 et vendredi 24 mai 2024 contre la réforme de l’audiovisuel public votée au Sénat en juin 2023 qui consiste notamment à faire fusionner les médias publics.

Défendre la place du vélo dans la ville : une Vélorution le 25 mai dans les rues de Besançon

Les manivelles et l’association vélo Besançon (AVP), convient "tous les cyclistes passionnés ou occasionnels de Besançon et du Grand Besançon" à prendre part à une vélorution le samedi 25 mai à Besançon. Le rassemblement vise à défendre la place du vélo dans l’agglomération et la nécessité d’aménagements en général particulièrement dans la rue de Vesoul, actuellement en travaux.

Semaine du bien-être : zoom sur une masseuse bisontine…

Le bien-être au travail prend une part de plus en plus importante au sein des entreprises. Celles-ci cherchent à réduire les risques psychosociaux mais aussi à agir sur la motivation de leurs équipes. Pour y parvenir, les entreprises peuvent faire appel à des professionnels. En vue de la semaine du bien-être en entreprise du 17 au 21 juin 2024, zoom sur une bisontine actrice de cette nouvelle politique d’entreprise avec ses massages assis.

La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

1er mai : quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ?

Comme le veut la tradition syndicale, des manifestations sont organisées partout en France la 1er mai 2024, jour de la Fête du travail, suite à l'appel de l’intersyndicale CGT, Solidaires, FO, FSU. Quel est le programme des manifestations en Bourgogne Franche-Comté ? Réponses…

Centre hospitalier de Novillars : l’intersyndicale appelle à la grève le 2 mai

C’en est trop pour les syndicats CGT et SUD qui se mobiliseront le 2 mai 2024 devant la maison d’accueil spécialisée pour adultes handicapés à Novillars. En cause ? Deux suppressions de postes infirmiers qui aggravent "le déficit infirmier" déjà en place ainsi que le "gel de lits" et une augmentation des contrats à durée déterminée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.78
légère pluie
le 26/05 à 18h00
Vent
1.86 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
75 %