Mortalités piscicoles dans le Doubs franco-suisse : une situation précoce inquiétante

Publié le 10/12/2022 - 12:24
Mis à jour le 10/12/2022 - 09:59

Une mortalité importante est actuellement observée au niveau de la rivière du Doubs franco-suisse, indique la préfecture du Doubs dans un communiqué du 9 décembre 2022. Les représentants des pêcheurs et les gardes du secteur constatent des poissons malades, atteints de la maladie de saprolégniose, causée par un champignon, qui occasionnent des taches blanches sur leur corps. 

illustration  © Roman
illustration © Roman

Les mortalités sont généralement observées au printemps à l’issue des périodes de frai où le poisson est plus vulnérable.

Jean-François Colombet, préfet du Doubs, observe cette situation avec attention. Il rappelle les objectifs pris par l’État et par l’ensemble des signataires du plan rivières karstiques 2022- 2027, signé le 21 septembre 2022 à Bians-les-Usiers : 

  • Réduire les pollutions diffuses ;
  • Réduire les pollutions par les toxiques ;
  • Réduire les pollutions ponctuelles ;
  • Maîtriser les prélèvements en eau ;
  • Accentuer l’effet des actions de réduction des pollutions et favorisant la recharge des nappes en agissant sur tous les leviers : morphologie, continuité, préservation des zones humides... ;
  • Mieux connaître pour agir, et mieux communiquer.

La situation du Doubs franco-suisse fait également l’objet d’échanges internationaux, dans le cadre de la commission mixte de la pêche et des milieux aquatiques dans le Doubs franco-suisse et de ses instances et groupes de travail annexes. Dans ce cadre, un rapport de synthèse de l’état des lieux du Doubs a été travaillé dans ces instances, et permet de partager l’état de la situation du Doubs franco-suisse avec les associations environnementales afin de conforter les axes de travail dégagés pour améliorer la qualité des eaux du Doubs franco-suisse.

"L’été exceptionnellement chaud et sec a probablement contribué à favoriser le développement précoce de cette maladie", explique la préfecture. "Pour autant, cette situation doit être prise avec sérieux et rappelle à chacun l’importance de préserver notre environnement. Elle conforte la nécessité d’avoir une approche globale et systémique, intégrant l’ensemble des activités, afin de réduire les pratiques néfastes à l’encontre de la qualité des eaux."

Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Des chasseurs du Doubs demandent à pouvoir chasser le lynx, espèce protégée

Dans un courrier du 16 février 2024, l’Association intercommunale de chasse agrée (AICA) de Fournets-Luisans représentée par son président Steve Thalmann, a demandé à la fédération départementale des chasseurs du Doubs de soumettre au vote de la prochaine assemblée générale un déclassement du lynx boréal, espèce protégée. Une proposition qui n’a pas manqué de faire bondir le centre Athénas, dont la mission est en partie dédié à la protection du félin. 

Vent, pluie, inondations : tous les départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune à partir de cette nuit

Météo France a placé l’ensemble des départements de Bourgogne Franche-Comté en vigilance jaune pour des vents pouvant être violents et pour des inondations dans certains secteurs à partir de jeudi 22 février à 3h00. Cette vigilance concerne également une très large partie de la France. On fait le point.

170 arbres plantés dans le Jura pour favoriser la biodiversité

Le mardi 20 février 2024, la LPO Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté et France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, a organisé une plantation de haies champêtres à Brans (39) qui a pour objectif de créer et de restaurer des habitats terrestres pour les amphibiens afin de permettre le déplacement des espèces. Ce chantier participatif est financé à 100% par SNCF Réseau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.29
légère pluie
le 23/02 à 0h00
Vent
6.8 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
88 %