Tourisme : les motard sont les bienvenus dans le Doubs

Publié le 11/02/2018 - 08:45
Mis à jour le 11/02/2018 - 08:47

Les conducteurs et conductrices de moto ne sont pas les derniers à partir en vadrouille sur les routes du Doubs. Pour les accueillir dans les meilleures conditions, 52 structures d'hébergement signataires de la charte "Motards bienvenue !" créée par Doubs Tourisme promettent une longue liste de critères d'accueil… 

PUBLICITÉ

Ce label est une « exclusivité nationale » mise en place dans le département du Doubs depuis 2009. Parmi les critères d’accueil des motards en vadrouille dans notre secteur : « un garage pour quatre motos minimum, local fermé et chauffé pour le séchage des combinaisons et sèche-cheveux, outillage minimum pour les petites réparations, liste des concessionnaires ou réparateurs moto dans le secteur, listes des pompes à essence, station de lavage, cartes routières à consulter sur place, suggestions d’itinéraires touristiques spécial motos, etc. » 

Actuellement, 52 hôtels, campings, centres et villages de vacances, chambres d’hôtes, meublés touristiques, gîtes d’étape et un site touristique, la compagnie des Bateaux du Saut du Doubs sont signataires de la charte « Motards, bienvenue ! » Pour les reconnaître, un logo est apposé sur la façade des établissements. Ils sont également recensés dans le dépliant Motards Bienvenue dans le Doubs

Infos +

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.26
légère pluie
le 16/06 à 0h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1021.71 hPa
Humidité
97 %

Sondage