Moyse 3D et Moyse Côté Sud passent à la vitesse supérieure à Besançon !

Publié le 24/10/2016 - 13:46
Mis à jour le 26/10/2016 - 09:33

Dans le courant du premier trimestre 2017, Moyse 3D et Moyse Côté Sud se regrouperont au sein d’un seul et vaste espace au 226, rue de Dole à Besançon (espace commerciale de la chaufferie bois). Un grand virage pour cette entreprise puisqu’elle disposera de 1 500 m2 pour recevoir ses clients et exposer tous ses services. Il s’agira du plus grand magasin dans ce domaine en Franche-Comté… 

Plusieurs raisons poussent Moyse à changer de locaux : le rachat de l'entreprise Bremas (revendeur exclusif des garages monocoques ZAPF) en juin 2016, Moyse Côté Sud (rue de Vesoul) qui manquait de place et la volonté de regrouper plusieurs activités complémentaires au sein d'un même lieu. "Actuellement, les fenêtres (Moyse 3D) et les volets (Moyse Côté Sud) sont séparés, il paraît logique de les rassembler", nous explique Nadine Gauthier, directrice commerciale chez Moyse.

Le futur magasin "sera une première en Franche-Comté puisqu'il n'existe aucun commerce regroupant toutes ces activités", nous confie Nadine Gauthier. 

Les 1 500 m2 regrouperont alors:

  • La véranda via la concession Veranda Rideau, et M3D continuera à exercer son savoir-faire en véranda Bois-Alu ;
  • L'isolation de façades ;
  • L'agrandissement (extension, garage maçonné ou garage monocoque ZAPF) ;
  • La rénovation (fenêtres, portes-fenêtres, etc.) ;
  • L'aménagement extérieur : Pergola avec toile ou pergola bioclimatique, store banne, etc. ;
  • Les fermetures : portes de garage, portails, brise-vue, etc. 

Les tendances du moment : la véranda et l'économie d'énergie

Lorsqu'on achète une maison, de nombreuses évolutions peuvent survenir comme la venue d'un ou de plusieurs enfants, l'accueil de parents pour une durée indéterminée, on a également envie d'inviter des amis qui viennent de loin à s'installer quelques jours… Pour subvenir à ces besoins et agrandir la maison, Moyse propose plusieurs solutions "pour tous les budgets", précise la directrice commerciale de l'entreprise. Et en ce moment, la tendance est à la véranda. Pour installer un salon ou une salle à manger, une chambre ou même une cuisine, elle s'adapte à toutes les volontés.

Pour un agrandissement destiné à vivre dehors, la pergola est de mise : il existe la bio climatique avec ses lames orientales au plafond ou la pergola en toile non rétractable spécifique très solide quel que soit le temps. (Toutes les références sur : cotesud.moyse.fr et www.verandarideau.com) 

L'autre tendance est bien sûr l'économie d'énergie avec l'isolation de l'habitation par l'extérieure. Moyse propose une isolation en polystyrène graffité d'une épaisseur de 120 cm qui peut être collée et chevillée (à voir sur http://3d.moyse.fr/) À noter que cet effort énergétique permet un crédit d'impôt intéressant.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Effondrement rue de Vesoul : une période charnière commence…

Les études, investigations et travaux menés jusqu’ici permettent de dire que la période actuelle est une période charnière, selon le dernier communiqué du Département du Doubs en date du 12 avril 2024 : les travaux restant à effectuer et leurs délais de réalisation pour le rétablissement de la route départementale 572 demeurent de plus en plus concrets.

Concours photo sur le thème de l’habitat de demain. Participez !

PUBLI-INFO • Parce que le petit habitat collectif (neuf ou rénové) tient une grande place dans notre paysage quotidien, le Syndicat mixte du Scot Besançon Cœur de Franche-Comté l’a choisi comme cadre d’un concours photo. Celui-ci se déroule du 2 avril au 30 juin. Enfin, il a pour cadre 113 communes. On y va ?

La maire de Besançon harcelée en ligne après sa plainte contre les pancartes anti-migrants

La maire de Besançon Anne Vignot a annoncé vendredi 12 avril 2024 porter plainte après avoir été la cible d'un cyber-harcèlement "d'une extrême violence" faisant suite à une première plainte de l'élue contre des pancartes anti-migrants brandies dimanche lors du carnaval de sa ville.
 

À Besançon et Cussey-sur-l’Ognon, bientôt la création d’une zone agricole protégée : pourquoi ?

Jeudi 11 avril 2024, le projet de création d’une zone agricole protégée (Zap) à Besançon et Cussey-sur-l’Ognon sera soumis au vote des élus de Grand Besançon Métropole. Quels sont les objectifs ? Quel avenir pour ces zones ? François Presse, conseillère communautaire à Grand Besançon Métropole déléguée à l'Agriculture, nous explique.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.88
légères chutes de neige
le 18/04 à 6h00
Vent
1.57 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
93 %