Alerte Témoin

Neige et verglas sur les routes du Doubs ce jeudi

Publié le 27/02/2020 - 08:38
Mis à jour le 27/02/2020 - 09:05

Les routes du département du Doubs sont enneigées ce 27 février 2020. Ce mercredi, la gendarmerie appelait à la prudence après avoir comptabilisé une vingtaine d'accidents au long de la journée.

Mouthe 27 février 2020
Mouthe 27 février 2020 © Inforoute 25

Voici l'état des routes en détail :

Trois accidents se sont produits en première partie de nuit (du 26 au 27 février) sur les secteurs de Montbenoit, Thulay et Vaire-Arcier. Aucun blessé n'est à déplorer.

Secteur de Besançon : 

  •  Chaussées partiellement enneigées à partir de 600 m et enneigées au-dessus de 700m. Traitement en cours. Conditions hivernales, restez prudents et adaptez votre vitesse -

Secteur de Montbéliard :

  • Chaussées partiellement enneigées sur la RD464 Belleherbe et plateau de Blamont. Traitement en cours. Conditions hivernales, restez prudents et adaptez votre vitesse.

Secteur de Pontarlier : 

  • Chaussées partiellement enneigées au-dessus de 400 m sur l'ensemble du secteur du Haut-Doubs. Température de -2°C à 0°C. Raclage et salage en cours. Quelques congères sur le Haut-Doubs. Conditions hivernales, restez prudents et adaptez votre vitesse.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Transports

Confinement à Besançon : « Il devrait toujours y avoir des transports Ginko en circulation »

INTERVIEW • Les Tram' et bus du réseau Ginko sont toujours en activité à Besançon depuis le début du confinement le 17 mars 2020. Si le niveau de l'offre se réduit ou se modifie après les annonces gouvernementales qui se succèdent, Carol Ambrosini, directeur marketing, clients et mobilités pour Kéolis, exploitant du réseau Ginko, affirme qu'"il devrait toujours y avoir des transports en commun en circulation".

Besançon : il faut désormais monter à bord des bus Ginko par les portes arrière

Le réseau Ginko met en place des mesures spécifiques pour faire face à la propagation du coronavirus et assurer la continuité de ses services en préservant la santé de ses collaborateurs et celle des voyageurs. A partir du 24 mars 2020, la montée à bord des bus s’effectuera obligatoirement par les portes situées à l’arrière et ce, jusqu’à nouvel ordre. La validation des titres de transport reste obligatoire.

Confinement : des amendes de 135 à 375 euros si vous sortez sans justification…

Les forces de l'ordre étaient mobilisées pour contrôler les déplacements mardi 17 mars 2020 à partir de midi et faire de la pédagogie concernant l'obligation de présenter un justificatif sur l'honneur sur le motif autorisé de son déplacement. À partir de ce mercredi 19 mars 2020, au deuxième jour du confinement, l'amende passe de 38 à 135 euros et peut même grimper à 375 euros !
Offre d'emploi
 4.11
nuageux
le 30/03 à 9h00
Vent
6.47 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
62 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune