Alerte Témoin

Nouvelle enquête de l'Insee sur les conditions de travail

Publié le 13/09/2015 - 16:15
Mis à jour le 23/04/2019 - 17:13

514 logements et individus seront enquêtés en Franche-Comté entre le 1er octobre 2015 et le 30 juin 2016 dans le cadre d'une nouvelle étude de l'Insee sur les conditions et le vécu du travail.

capture_decran_2015-04-23_a_10.37.56.png
©INSEE

Peut-être vous

Cette enquête concerne les personnes en emploi ou non, aussi bien de le secteur public que privé, ou travaillant de façon indépendante, et résidant en France. L'objectif étant, à travers les résultats collectés, d’améliorer la prévention des risques professionnels et de mieux comprendre les relations entre travail et santé.

Pour les personnes en emploi, salariées dans un établissement de 10 personnes ou plus, un questionnaire postal sera adressé à l’employeur à la suite de l’enquête. Il s’agira d’un volet distinct, garantissant le respect de la confidentialité des différents répondants (salariés et employeurs).

Une enquêtrice prend contact avec vous

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) a approuvé la collecte de certaines données personnelles identifiantes (n° de sécurité sociale).

Une enquêtrice de l’Insee, munie d’une carte officielle tricolore l’accréditant, prend contact avec les enquêtés, préalablement avertis par un courrier de l’Insee les informant de l’objectif de l’enquête et du caractère obligatoire de celle-ci. L’entretien se déroule en face à face, au domicile de l’enquêté.

Les autorités (préfectures, mairies, gendarmeries et commissariats de police) ont été informées de l’enquête et peuvent attester de sa réalisation dans les communes concernées. L'ensemble des données collectées restant évidemment confidentiel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Démarchage téléphonique : « Le Sénat ne doit pas rouvrir la boite de Pandore » (UFC Que choisir)

Après avoir obtenu d’importantes avancées à l’Assemblée nationale pour lutter contre le fléau du démarchage téléphonique dont sont victimes 9 Français sur 10, l’ADEIC, l’AFOC, l’ALLDC, la CSF, le CNAFAL, la CNAFC, la CLCV, Familles de France, Familles Rurales, l’UFC-Que Choisir et l’UNAF s’alarment aujourd’hui de leur possible détricotage par la Haute Assemblée.

Les déploiements et la poursuite des raccordements en fibre reprennent sur le réseau Doubs Très Haut Débit

Alors que la crise sanitaire actuelle souligne encore davantage l'importance de l'accès au très haut débit pour tous, que ce soit pour télétravailler, soigner à distance ou encore assurer la continuité de l'éducation, du lien social et des loisirs, le Syndicat Mixte Doubs Très Haut Débit annonce dans un communiqué du 2 juin 2020, la reprise pleine et entière du grand plan départemental de déploiement de la fibre optique sur le territoire du Doubs.

Déconfinement phase 2 : qu’est-ce qui va changer à Besançon à partir du 2 juin ?

Suite à l’annonce du Premier ministre Edouard Philippe, la Région Bourgogne-Franche-Comté est désormais classée en zone verte. Dans ces conditions, sous réserve des autorisations préfectorales nécessaires, la Ville de Besançon annonce les réouvertures des écoles, des cafés et des restaurants, des piscines publiques, etc.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.47
pluie modérée
le 04/06 à 0h00
Vent
2.32 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
97 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune