Nouvelle grève dans l’Éducation nationale : un rassemblement le 2 avril à Besançon

Publié le 30/03/2024 - 18:03
Mis à jour le 29/03/2024 - 17:30

Un nouvel appel à la grève des enseignants a été lancé pour le mardi 2 avril 2024 contre la réforme du ”Choc des savoirs” annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale. Un rassemblement est prévu devant le Rectorat à Besançon.

Les enseignants sont encore une fois appelés à descendre dans la rue mardi 2 avril. Selon le syndicat Snes-FSU, ”pour la première fois depuis des décennies, l’objectif gouvernemental n’est plus d’élever le niveau de qualification des jeunes, mais bien de les pousser le plus tôt possible vers le monde du travail. Les décrets et circulaires parus sur le « choc des savoirs » la semaine passée ne répondent pas aux vrais problèmes de l’École !”

Il dénonce un ”tri social” avec :

  • ”Suppression des correctifs académiques au DNB : 1 élève sur 5 ne réussirait pas l’examen” ;
  • ”Le DNB deviendrait indispensable pour passer en seconde” ;
  • ”Des classes de « prépa seconde » en nombre insuffisant pour les élèves ayant échoué au DNB : la plupart sortirait du système scolaire” ;
  • ”Dès la classe de 6e, les élèves les plus faibles seraient placés à part, dans des « groupes de besoins » en maths et français ; la probabilité qu’ils puissent en sortir serait faible au vu des conditions matérielles de mise en place des groupes.”

Le Snes-FSU constate par ailleurs qu’il n’y a aucune mesure prévue pour ”les sureffectifs, l’inclusion sans moyens, l’absence de remédiation efficace, les salaires et l’insuffisance des recrutements.”

Pour le syndicat, ”le modèle d’École du gouvernement, du collège au lycée, vise à faire sortir de l’École publique les élèves des classes les moins favorisées. Certains départements sont en grève depuis 4 semaines pour s’opposer à ce projet, il est temps de les rejoindre dans la lutte !”

  • Un rassemblement est organisé mardi 2 avril à midi devant le Rectorat à Besançon.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Classement des collèges de France : quels sont les meilleurs établissements de Besançon ?

Après les résultats du brevet, c'est au tour des collèges d'être évalués par le magazine L’Etudiant qui a publié le 18 juillet 2024 le classement 2024-2025 des meilleurs collèges de France. À Besançon, les notes des établissements vont de A (meilleure note) à E (moins bonne note). Quels sont les meilleurs établissements ? Réponses.

Un accompagnement spécifique pour les projets d’installation agricole en Bourgogne-Franche-Comté

L’AFOCG du Doubs, le CIVAM le Serpolet, Terre de Liens et le collectif InPACT proposent le parcours "de l’idée au projet", en partenariat avec le Grand Besançon Métropole et la région Bourgogne Franche Comté. Celui-ci vise à accompagner "l’émergence de tous types de projets" en lien avec l’installation agricole durant un parcours de 11 jours qui débutera en octobre prochain à Besançon. 

Le taux de réussite au brevet en baisse dans l’académie de Besançon

Comme au niveau national, le taux de réussite au brevet est en baisse dans l’académie de Besançon avec un taux, toutes séries et tous candidats confondus qui s’élève à 85,4 % pour la session 2024. Soit une baisse de 2,8 points par rapport à 2023. Voici les résultats plus en détail communiqués par le rectorat de Besançon.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

Législatives 2024 : la présidente de l’université de Franche-Comté appelle à ”rejeter” le Rassemblement national

La présidente de l’université de Franche-Comté, Macha Woronoff, a partagé un communiqué le 1er juillet 2024 signé de France Universités, de la Conférence des directeurs des écoles françaises d’ingénieurs (CdeÞ), de la Conférence des grandes écoles (CGE) et de la Conférences des directeurs des écoles françaises de management (CDEFM) appelant à dire ”non” au Rassemblement national au deuxième tour des élections législatives anticipées le 7 juillet.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 22.93
peu nuageux
le 24/07 à 15h00
Vent
3.31 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
56 %