Objectif de l'ESBF : "Remonter en D1 dans les meilleurs délais" selon Camille Comte

Publié le 05/09/2014 - 15:37
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:16

Une nouvelle saison commence pour l'équipe de handball féminine bisontine l'ESBF ! Quels sont les objectifs ? Qui fait partie de l'équipe ? Quelles stratégies vont être mises en oeuvre pour remonter le plus vite possible en D1 ? L'entraîneur Camille Comte nous explique...

photo_camille_interview.jpg
Camille Comte ©Creatif Photo
PUBLICITÉ

maCommune.info : Pour cette nouvelle saison, quel est l’effectif ?

Camille Comte : « Nous avons réussi à garder la plupart des joueuses, notamment une bonne partie de nos cadres ou de nos meilleures jeunes du centre de formation en les faisant passer professionnelle. Donc sur le plan de l’effectif nous avons une équipe similaire en l’an dernier, 3 joueuses de la base arrière sont parties (Ewa, Natasha et Patricia). 2 joueuses que l’on avait dans le club ont intégré le centre de formation, ainsi qu’une jeune de Dijon. »

mC : Quels sont les objectifs de cette saison ? Remonter en D1 ?

Camille Comte : « Remonter dans les meilleurs délais. Dans un premier temps, comprendre que la D2 est un niveau intéressant, dans lequel il faudra combattre parmi d’autres équipes qui ont un niveau similaire au nôtre. Puis s’affirmer dans ce championnat, notamment à domicile. « 

mC : Qu’allez-vous mettre en œuvre pour atteindre vos objectifs ?

Camille Comte : « Nous avons fixé des objectifs intermédiaires et parallèles. Ils doivent nous faire sortir de l’obstination du résultat principal et nous permettre de nous centrer sur ce que nous avons à faire pour y parvenir. La grande différence entre les deux saisons, c’est au niveau de la stratégie sportive. L’an dernier nous avions une grande période de développement, pendant laquelle on s’est construit, on a pris le temps de faire grandir cette équipe et on avait en tête que la compétition c’était un moment où l’on devait être opportuniste.

Sur la deuxième partie on a fait émerger plus d’assurance, plus le leadership pour arriver avant les playdown prêts sur des matchs ciblés. On a réduit le temps de la compétition principale, pour être dans les meilleures conditions sur les moments décisifs. Alors que cette année il nous faut être réguliers et prêts chaque weekend, la logique est complètement différente, il faut du travail pour s’y habituer. Notre deuxième partie de saison doit nous servir ».

mC : Un dernier mot ?

Camille Comte : « Il y a beaucoup de plaisir à prendre et à transmettre cette saison. Cette saison doit servir à chaque acteur du club. L’équipe a montré de belles attitudes au palais des sports, nous avons battu le record de matchs gagnés consécutifs depuis des années. On s’y sent bien. Le spectacle que nous proposons a séduit plus de 2000 personnes à chaque match quand l’équipe a été prête à créer du suspense, à gagner ces matchs. Je souhaite qu’un maximum de monde vienne nous apporter leur soutien et prendre plaisir à venir voir cette jeune équipe talentueuse. »

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités débarque avec une programmation éclectique…

Le festival Saônorités revient pour une nouvelle édition samedi 10 juin 2017 à l'Espace du marais à Saône. Huit concerts gratuits sont prévus avec les artistes et groupes : Ashtray, Lily Riposte,Alfred Massaï, Black Bottle, Hi Levelz, Gunwood, Opsa Dehëli, Sorg. Raphaël Lazzeroni, responsable et programmateur du festival Saônorités, dévoile les coulisses du festival. Interview.

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Réchauffement climatique : « Nous gagnerons 4 à 5 degrés d’ici la fin du siècle »

Le Franc-Comtois Frédéric Parrenin, glaciologue et paléoclimatologue rattaché à l’Université de Grenoble, animera deux conférences sur les dérèglements climatiques à Audincourt le 25 septembre et à Ornans, le 26 septembre 2015. Ses recherches ont fait l'objet d'un article dans le New-York Times. Il répond aux questions de macommune.info.

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Comment devient-on magicien ? Portait du Bisontin Filoo Justyn

Filoo Justyn est tombé dans la magie lorsqu'il avait… 34 ans ! Il nous parle de son parcours, de son intégration au cercle magique comtois, de sa spécialité le "Close Up"  et du 49e congrès français de l'illusion et championnat de France de Magie à Besançon du 1er au 4 octobre 2015…

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Thise : Une nouvelle oeuvre géante bientôt visible du ciel !

Franck Bonneau s'est lancé dans un nouveau projet de land art. Après les merveilles de Vauban et un globe terrestre, il réalise, depuis le mois de mars, une oeuvre géante reprenant un motif de l'album "Equinoxe" de Jean-Michel Jarre à l'aérodrome de Thise. L'inauguration est prévue le 20 juin. L'artiste répond aux questions de Macommune.info.

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Platex : « nous souhaitons vivement exporter aux Etats-Unis »

Du 12 au 15 mai 2015, l'entreprise franc-comtoise Platex participe au salon de décoration et de design Maison & Objets Americas à Miami (Etats-Unis). Occasion de découvrir cette entreprise des Fourgs dans le Haut-Dous qui cherche à se développer à l'international. Nous nous sommes entretenus avec Virginie Revelly, directrice commerciale de Platex. 

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Franck Dubosc : « Il n’y a plus de journalistes dans la salle maintenant. Je vais me lâcher ! »

Pour sa dernière tournée avec son spectacle "à l'état sauvage", Franck Dubosc a répondu à nos questions. L'humoriste qui se dit "plus corrosif, mais toujours gentil" sera à Micropolis ce jeudi 19 mars 2015. Il reste quelques places ne vente. Profitez-en car il l'a promis. Il va se lâcher à Besançon ! 

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Hors-clichés : un festival qui « dégenre »

Du 26 au 28 février, des films marquants, rarement (ou jamais) programmés à Besançon, seront présentés au petit Kursaal, au FJT des Oiseaux et au cinéma Victor Hugo, autour du "bien-vivre ensemble" et de la lutte contre les discriminations homosexuelles. Le collectif XYZ et l'association La Malle des Indes en sont à l'origine et nous en disent plus.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.47
légère pluie
le 15/10 à 6h00
Vent
0.22 m/s
Pression
1007.1 hPa
Humidité
89 %

Sondage