Office national des forêts: dernier coup de semonce des salariés

Publié le 14/04/2011 - 11:11
Mis à jour le 14/04/2011 - 11:11

En déposant ce jeudi matin une pétition dénonçant le démantèlement de la convention collective à la direction régionale de l’ONF à Besançon, le syndicat FO a prévenu qu’il allait durcir le ton dans les jours prochains.

1302772485.jpg
La délégation de FO avant de déposer la pétition à la direction régionale ©carvy
PUBLICITÉ
Après avoir offert un cochon au directeur général de l’ONF (Office national des forêts) lors de sa venue à Vesoul le 17 février dernier, FO a décidé de ne plus faire de cadeaux à sa direction qui, selon le syndicat, reste « désespérément fermée » par rapport à ses revendications.
Les représentants de FO, organisation majoritaire parmi les 200 salariés francs-comtois de l’ONF, ont promis un net durcissement de leur action si la direction devait persister à dénoncer la convention collective datant de 1971, la première signée en France à l’ONF et qui en a inspiré bien d’autres.
Dénoncée par la direction qui a proposé une nouvelle mouture que les syndicats n’ont pas l’intention de signer, la convention collective sera caduque à partir du 20 avril, date à laquelle le code du travail, soit le minimum légal, s’appliquera.
« Cela ferait perdre de 150 à 300 euros par mois aux salariés de l’ONF qui ne sont pas des fonctionnaires, mais des salariés agricoles. On pourrait travailler jusqu’à dix heures par jour au lieu de sept y compris le samedi avec les risques que cela comporte en termes de risque d’accidents du travail. Les salariés nous ont demandés de ne pas signer ce nouveau texte », a expliqué le délégué syndical FO.

« C’est la dernière fois qu’on vient gentiment », a-t-il rajouté avant de déposer une pétition signée par 120 salariés sur les 180 dépendants de cette convention collective.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

HLM du Grand Besançon et SAIEMB : une mobilisation contre la fusion prévue ce mercredi

Le projet de fusion entre l'office public HLM de Grand Besançon Habitat et la société d'économie mixte SAIEMB sera à l'ordre du jour de la réunion du conseil d'administration de Grand Besançon Habitat (GBH) ce mercredi 5 juin 2019. Aussi, une mobilisation est prévue en amont de cette dernière à 16h00 au 6 rue André boulloche à Besançon.

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Marche pour le climat : 450 jeunes mobilisés ce vendredi à Besançon

Les Eco’lié.e.s, (collectif de lycéens, collégiens et étudiants) suite à l’initiative de l’ECOllectif du 15 mars, effectuent une marche pour le climat ce vendredi 24 mai 2019 à Besançon. Le top départ a été donné à 10h30, Place de la Révolution. Des rassemblements s'étaient formés au préalable devant les établissements scolaires.

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

Crèches : les 3/4 des agents en grève ce jeudi à Besançon

MIS A JOUR • Le syndicat FO communaux de Besançon appelle les agents de la Direction Petite Enfance de la ville de Besançon à une journée de grève jeudi 23 mai 2019 dans le cadre d'une journée d'action nationale contre la réforme de la loi fixant les conditions des modes de garde. Un rassemblement est organisé à 14h esplanade des droits de l'homme. 152 sur 200 agents de la petite enfance se sont déclarés grévistes, selon FO.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.19
partiellement nuageux
le 17/06 à 18h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1016.04 hPa
Humidité
81 %

Sondage