Orages et inondations : retour de la vigilance orange en Franche-Comté

Publié le 05/06/2018 - 11:48
Mis à jour le 16/04/2019 - 12:14

Météo France a de nouveau placé la Franche-Comté en vigilance orange pour des orages et des inondations mardi 5 juin 2018. L'alerte est prévue jusqu'à mercredi 6 juin à 6 heures.

En tout, 28 départements sont placés en vigilance orange. Des orages et des pluies devraient s'abattre sur ces territoires. En détail :

Début de suivi pour :

  • Aube (10), Aude (11), Cantal (15), Côte-d'Or (21), Doubs (25), Jura (39), Marne (51), Haute-Marne (52), Nièvre (58), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71) et Yonne (89).

Maintien de suivi pour :

  • Ain (01), Allier (03), Aveyron (12), Corrèze (19), Creuse (23), Dordogne (24), Eure (27), Isère (38), Loire (42), Lot (46), Lot-et-Garonne (47), Puy-de-Dôme (63), Rhône (69), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82) et Haute-Vienne (87).

Fin de suivi pour :

  • Aucun département 

Météo France prévoit :

Du sud-ouest au nord-est du pays, à partir du début d'après-midi, une vague orageuse va rapidement s'intensifier à partir des départements nord-pyrénéens. Ces orages remonteront progressivement ensuite vers le Massif central et les régions du nord-est du pays. Ce soir et cette nuit, cette vague orageuse s'étendra de la Franche-Comté à la Bourgogne et à la Champagne.

Ces orages s'accompagneront de fortes précipitations : typiquement, ils pourront donner des cumuls de 50 à 80 mm en moins de 3 heures (avec des intensités horaires généralement comprises entre 20 et 40 mm). Outre, une forte activité électrique, de la grêle pourra être observée. Dans une moindre mesure certains orages pourraient donner de fortes rafales de vent. 

Conséquences possibles des intempéries :

  • Violents orages susceptibles de provoquer localement des dégâts importants.
  • Des vies et des biens peuvent être, localement, mis en danger.
  • Précipitations/Orange
  • De fortes précipitations susceptibles d'affecter les activités humaines sont attendues.
  • En raison de ces précipitations, la visibilité peut être réduite, des inondations sont possibles.
  • Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles et quelques perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires.

 Infos +

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Week-end hivernal et neige jusqu'à lundi matin

L’hiver est bien là, avec ses pluies glacées, ses quelques flocons et ses températures proches de zéro. De la neige est attendue dès 300 mètres d'altitude avant une accalmie samedi après-midi et le retour d'averses neigeuses dans la soirée (vers 400m) et dimanche matin jusqu'en plaine (200m). Dimanche soir et jusqu'à lundi midi, on attend de la neige, parfois en quantité.

« La forêt est notre avenir » : les employés de l’ONF réclament des bras et une vision

"La forêt peut nous sauver si on la préserve": des centaines d'employés de l'Office national des forêts (ONF) ont manifesté jeudi pour demander la "renégociation du contrat avec l'État" qui prévoit 500 suppressions de postes, et une vision d'avenir pour affronter le changement climatique.

Lutter contre la déforestation importée

La France veut faire de la déforestation importée une priorité lors de sa présidence de l'UE et a mis au point des outils qui permettent aux entreprises de ne pas acheter de matières premières contribuant à ce phénomène, a indiqué la secrétaire d'Etat Bérangère Abba. Un guide de bonnes pratiques des achats public a été édité en ce sens à destination des collectivités locales.

Rassemblement pour le climat : environ 150 personnes à Besançon

De nombreuses manifestations se sont déroulées dans de nombreuses villes du monde, ce samedi 6 novembre 2021. L'objectif : accroître la pression sur les négociateurs réunis à la COP26. Organisé au dernier moment, le rassemblement a réuni 150 personnes à Besançon place Pasteur.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.4
nuageux
le 30/11 à 6h00
Vent
2.4 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
93 %

Sondage