Les orthophonistes veulent toujours leur grade "Master"

Publié le 17/01/2013 - 08:57
Mis à jour le 17/01/2013 - 19:26

Les orthophonistes de Franche-Comté, les étudiants et le centre de formation en orthophonie de Besançon sont appelés à manifester place du 8 Septembre ce jeudi 17 janvier à 12h30. Ils réclament que leur diplôme soit elévé au grade Master.
 

 ©
©

Révoltés !

Depuis bientôt 4 ans, les orthophonistes se battent pour que leur niveau de formation corresponde aux compétences nécessaires à l’exercice de la profession. "Les orthophonistes et les étudiants sont las d'attendre un rendez-vous promis par la ministre de la Santé il y a plus de deux mois. Ils sont las que leur profession ne soit pas reconnue à son juste niveau : le grade Master".

Un an après la manifestation qui a mobilisé professionnels et étudiants dans la rue pour défendre et soutenir la reconnaissance au grade Master du diplôme, la demande est à nouveau formulée. François Hollande en 2012 leur apportait alors son soutien.

Pourquoi le Master ?

Différentes pathologies se présentent à un orthophoniste, comme les troubles du langage, troubles secondaires déficience sensorielles, troubles secondaires dus  aux maladies génétiques, troubles causés par les séquelles traumatiques, etc. "C'est donc pour garantir de meilleurs soins que la profession exige un niveau master et non bac + 3" explique la fédération. 

Manifestation des  orthophonistes de Franche-Comté, le jeudi 17 janvier 2013 place du 8 septembre à Besançon à partir de 12h30.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

UTBM Innovation Crunch time : un challenge XXL avec 60 entreprises et 1.300 étudiants ingénieurs à Montbéliard

Du 4 au 8 mars 2024, l’Axone deviendra le 4e campus de l’UTBM et recevra plus de 60 entreprises et association pour mettre 1.300 étudiants ingénieurs au défi lors de la cinquième édition de l’UTMB Innovation Brunch time. Ce challenge XXL est le défi technologique universitaire le plus important en Europe.

Un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et 3 crèches à Besançon

PUBLI-INFO • Jusqu’en 2026, la Ville de Besançon prévoit un plan à 60 millions d’euros pour rénover 12 écoles et trois crèches, il s’agit du ”plan écoles-crèches”. Dans ce cadre, une exposition sur les murs de la mairie est consacrée à ces travaux jusqu’à l’aboutissement des projets.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.99
légère pluie
le 22/02 à 15h00
Vent
10 m/s
Pression
996 hPa
Humidité
81 %