Otages: 400 bougies et un poème de Victor Hugo

Publié le 01/02/2011 - 17:47
Mis à jour le 01/02/2011 - 17:47

Ce mercredi 2 février cela fera 400 jours que Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière sont détenus en Afghanistan.

PUBLICITÉ

Une cérémonie a été organisée hier soir à Besançon pour ne pas oublier les deux otages de France 3 et tous les autres… Une quarantaine de personne ont allumé des petites bougies sur l’Esplanade des Droits de l’Homme. Il y en avait 400 comme 400 jours de détention.

Aux côtés du sénateur Claude Jeannerot et de Luc Reder, journaliste à France 3 Montbéliard et animateur du comité de soutien, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon a lu un poème de Victor Hugo. « La pensée échappe toujours à ceux qui veulent l’étouffer ». Un acte symbolique certes, mais ô combien utile…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.84
ciel dégagé
le 20/09 à 9h00
Vent
7.12 m/s
Pression
1023.9 hPa
Humidité
46 %

Sondage