Ouverture d'une licence professionnelle "Industrie du cuir et de la mode" en septembre à Montbéliard

Publié le 05/05/2021 - 10:30
Mis à jour le 04/05/2021 - 19:52

Le Lycée Professionnel Les Huisselets à Montbéliard ouvre en septembre 2021 pour répondre aux besoins économiques du secteur une licence Industrie du cuir et de la mode

 © DR
© DR
  • Durée : Septembre 2021 – Août 2022
  • Nombre d’heures de formation : 450h,
  • en alternance sur 12 semaines

Rythme de l’alternance : 3 semaines en entreprise / 1 semaine en centre de formation

Lieu de formation :
Lycée Les Huisselets – 8 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Montbéliard

Pour candidater : licence.cuir-mode@leshuisselets.com

Cette licence a pour but de former des managers en méthode et production dans le domaine du cuir et de la mode.

La licence se déroulera en alternance sur une année scolaire. Elle a vocation à accueillir des jeunes sortant des BTS Métiers de la Mode et du Vêtement, Métiers de la Mode, de la chaussure et de la maroquinerie, dominante chaussure et dominante maroquinerie. Il est anticipé que cette formation spécifique puisse attirer des jeunes de la France entière.

Le campus des métiers et qualification Maroquinerie et métiers d’arts, porté conjointement par l’Académie de Besançon et le Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté œuvre à la bonne adéquation entre l’appareil de formation et le développement de l’activité économique de ce secteur.

Après plusieurs réflexions exploratoires (Bachelor, création d’une licence ex nihilo, etc.), la piste de la création d’un parcours dans une licence professionnelle du Cnam existante a semblé la plus pertinente et rapidement opérationnelle.

Répondre aux besoins

Le conseil de perfectionnement de ce campus en décembre 2019 a été l’occasion pour les professionnels d’exprimer un besoin face auquel les difficultés de recrutement sont persistantes : quoi qu’associée au domaine du luxe, la production dans le domaine de la mode et du cuir relève souvent de procédés et d’organisations de type industriel.

L’accroissement de la taille des unités de production génère un besoin de cadres techniques disposant de connaissances solides sur cet environnement : organisation, pilotage du process, perception des opportunités de l’industrialisation, etc.

L’appareil de formation actuel dans le secteur des métiers et de la mode est très orienté sur les compétences « métiers », et moins sur l’industrialisation. Les professionnels sont amenés à recruter des cadres techniques d’autres secteurs d’activité (agroalimentaire par exemple) pour lesquels l’absence de culture « métier » est regrettée.

Dès lors apparaissait la piste d’une formation qui, en complément de la formation « métier », viendrait former des cadres techniques de production industrielle. Le niveau Bac+3 a semblé rapidement pertinent.

Ce besoin pressenti a été vérifié par une prise de contact avec des professionnels (essentiellement régionaux) et les instances de la branche (Fédération Française de la Maroquinerie notamment) qui ont confirmé par écrit le besoin et la pertinence de la réflexion.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

France Relance : la transformation du plus grand campus de Besançon pour 80 millions d’euros

La présidente de l’université de Franche-Comté Macha Woronoff, a reçu le 22 juillet dernier le recteur de l'académie de Besançon, Jean-François Chanet ainsi que la maire de Besançon, Anne Vignot, pour une visite et une projection des deux opérations labellisées France Relance dans le cadre du projet de réhabilitation du campus Bouloie - Temis.

Fin de la phase principale de Parcoursup : l’accompagnement personnalisé et la phase complémentaire se poursuivent…

Conformément au calendrier de la procédure, la phase principale d’admission dans l’enseignement supérieur s’achève ce vendredi 16 juillet 2021. À ce jour, près de 568.000 bacheliers ont reçu au moins une proposition d’admission, soit 89,5% d’entre eux. 

Diplôme national du brevet : 88,2% de réussite en Franche-Comté

Le taux de réussite au DNB, toutes séries confondues et tous candidats confondus (scolaires ou non), s’élève à 88,2 % pour la session 2021. Ce taux est inférieur de 0,2 point par rapport à la session 2020, après la forte hausse qui avait été observée par rapport à la session 2019. Le taux de réussite de la série générale atteint 88,9 %, en légère baisse de 0,4 point par rapport à 2020. Avec 82,2 % d’élèves admis, les résultats de la série professionnelle gagnent 1,4 points.

Ouverture d’une classe préparatoire aux concours de la haute fonction publique

L’Institut de Préparation à l’Administration Générale (IPAG) et l’UFR SJPEG de l’Université de Franche-Comté ont signé ce 6 juillet 2021 une convention de partenariat avec l'Etat-major de Gendarmerie et l'Ecole de Police de Montbéliard. Cette signature entre dans le cadre de l'ouverture d'une classe de préparation Talents à l'Université de Franche-Comté.

Le laboratoire de mathématiques de Besançon fête ses 25 ans, « un exemple de la diversité des mathématiques en France »

Créé en 1996, le laboratoire de mathématiques de Besançon a largement développé son rayon d’action en 25 années d’existence. Il compte désormais une cinquantaine de membres permanents (enseignants chercheurs) auxquels s’ajoutent doctorants, post-doctorants et professeurs invités...

Covid-19 : 13 classes fermées en Franche-Comté, aucun établissement fermé

situation stable • Selon les derniers chiffres du rectorat de Besançon arrêtés au jeudi 1er juillet juin 2021, 13  classes sont fermées en Franche-Comté principalement dans le Jura  en raison de l'épidémie de Covid-19. C'est  autant que la semaine dernière. Aucun établissement n'est fermé.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 23.06
légère pluie
le 26/07 à 15h00
Vent
3.26 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
27 %

Sondage